•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les combats d’Oscar Rivas et de Marie-Eve Dicaire remis à septembre

Marie-Eve Dicaire

Marie-Eve Dicaire

Photo : Radio-Canada / Jean-François Chabot

Jean-François Chabot

À la suite d’une consultation avec les autorités de la santé publique de Montréal, le Groupe Yvon Michel (GYM) a annoncé jeudi que son projet de gala du 18 juin sera vraisemblablement remis au mois de septembre.

Il appert que la cible visée pour que 75 % de la population soit vaccinée à la mi-juin ne sera pas atteinte, ce qui ferme la porte à la possibilité d’accueillir des spectateurs pour l’événement que GYM voulait tenir au Centre Bell.

C’est ainsi que le super-lourd-léger Oscar Rivas et l’ex-championne de l'IBF des super mi-moyennes Marie-Eve Dicaire devront patienter avant de remonter dans le ring.

Rivas (27-1, 19 K.-O.) doit se battre en finale de la soirée contre l’Américain Bryant Jennings (24-4, 14 K.-O.) pour le tout premier titre du WBC de cette nouvelle catégorie.

Rivas a livré son dernier combat le 16 mars, à Québec, un duel de remise en forme qu’il a aisément remporté devant Sylvera Louis.

Nouvelle décevante pour Dicaire

Quant à la championne déchue, elle attend l’occasion de remettre la main sur un titre mondial. Il est déjà entendu qu’elle doit affronter la Suédoise Patricia Berghult (14-0, 3 K.-O.), une jeune étoile montante de 26 ans, originaire de Malmö, pour la ceinture du WBC abandonnée par l’Américaine Claressa Shields dans la foulée de leur combat d’unification du 5 mars dernier.

Quand Yvon m'a appelée pour m'annoncer la nouvelle, j'étais très déçue. Mais ça va me donner l'occasion de me changer les idées, a indiqué Dicaire, jointe sur les lieux d'un tournage, à Bromont, en Estrie.

On va retourner à la planche à dessin dès lundi et je suis convaincue qu'on va trouver une solution pour meubler ce temps-là et s'assurer que ce soit bénéfique. Pour le moment, ça me fait du bien d'être ici et de me changer les idées.

Une citation de :Marie-Eve Dicaire

Dicaire a ajouté qu'il était important pour elle de démontrer que la défaite contre Shields peut lui servir de tremplin pour la suite de sa carrière.

Dans les dernières semaines, on en a profité pour travailler sur mes faiblesses, mais j'ai vraiment l'impression que j'ai appris et compris de nouvelles choses. Je sens déjà que ma boxe s'est améliorée et j'ai très hâte de remonter sur le ring pour montrer ça aux amateurs, a indiqué l'athlète de 34 ans.

Ils sont masqués.

Oscar Rivas et son gérant Stéphane Lépine au moment de la signature du contrat pour le combat de championnat du monde contre Bryant Jennings

Photo : Courtoisie Groupe Yvon Michel

Puisque tous les boxeurs inscrits sur la carte que souhaite présenter le promoteur ont déjà signé leurs contrats, Yvon Michel a voulu se faire rassurant dans le communiqué officiel publié en fin de matinée.

Il y mentionne que toutes les sanctions obtenues par le WBC ainsi que les ententes négociées avec les diffuseurs, dont le réseau américain ESPN, sont maintenues.

Yvon Michel continue les pourparlers avec la santé publique dans l’espoir de présenter le prochain combat de Kim Clavel, le 20 août, au stade IGA du parc Jarry.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !