•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rafael Nadal fait la fête au jeune Carlos Alcaraz à Madrid

Il lève le bras gauche au ciel pour célébrer sa victoire.

Rafael Nadal

Photo : Getty Images / Alex Caparros

Agence France-Presse

Rafael Nadal n'a pas fait de cadeau à son jeune compatriote Carlos Alcaraz, expédié 6-1 et 6-2 le jour même de ses 18 ans au deuxième tour du Masters 1000 de Madrid, mercredi.

Dès le troisième jeu, au bout d'un point spectaculaire, le jeune Espagnol a ressenti une douleur intercostale et a immédiatement eu recours au thérapeute. À partir de ce moment-là, il a perdu 10 points consécutifs et était mené 5 jeux à 0.

Les choses ne se sont pas beaucoup améliorées pour Alcaraz dans la seconde manche, même s'il est parvenu à s'emparer du service de Nadal pour réduire l'écart à 3-1.

Le numéro 2 mondial a conclu le match en à peine plus de 1 h 15 min à sa troisième occasion.

Toutefois, le 120e à l'ATP se souviendra sûrement du Joyeux anniversaire entonné par le public clairsemé de la Caja Magica dès l'échauffement.

J'aurais pu faire mieux. Mais en face, j'avais Rafa, un grand Rafa. Jouer contre lui n'est jamais facile, ni la première fois ni la centième. Il ne m'a pas laissé jouer à un très bon niveau, a-t-il constaté.

Après la rencontre, le directeur du tournoi, Feliciano Lopez, lui a apporté un gâteau au centre du terrain et Nadal a profité de l'occasion pour louanger son talent.

C'est un joueur complet, très dynamique, il est capable de monter très souvent au filet. Il bouge super bien. Il est courageux et c'est quelqu'un de bien, avec la bonne attitude, a dit Nadal. Je crois qu'il va brûler les étapes très vite, et que ça va être un joueur fantastique dans un futur proche.

En huitièmes de finale, Nadal affrontera l'Australien Alexei Popyrin, tombeur du jeune Italien Jannick Sinner, 14e tête de série, 7-6 (7/5) et 6-2.

Barty dans le carré d'as

La numéro un mondiale Ashleigh Barty a contenu la vigueur de la Tchèque Petra Kvitova (no 9), battue 6-1, 3-6 et 6-3 en un peu moins de deux heures, pour atteindre les demi-finales.

L'Australienne y retrouvera une invitée surprise, l'Espagnole de 23 ans Paula Badosa, 62e mondiale et bénéficiaire d'une invitation, qui a vaincu la Suisse Belinda Bencic (no 8) 6-4 et 7-5.

Si Barty avait préféré rester en Australie par précaution quand le circuit a repris ses droits au temps de la pandémie l'été dernier, elle ne s'éparpille pas depuis qu'elle a pris la décision de voyager de nouveau. Depuis qu'elle a quitté son pays en mars, elle s'est imposée à Miami, à Stuttgart (Allemagne) il y a une dizaine de jours, et la voilà dans le dernier carré à Madrid.

L'autre demi-finale opposera la Bélarusse Aryna Sabalenka (no 5) à la Russe Anastasia Pavlyuchenkova, 41e au classement de la WTA.

Sabalenka a profité mercredi de l'abandon de la Belge Elise Mertens (no 13) au moment où elle menait 6-1 et 4-0.

Pavlyuchenkova, elle, a vaincu la Tchèque Karolina Muchova, 20e raquette de la planète, 7-6 (7/4) et 7-6 (7/2).

Autres résultats de second tour :

  • Daniel Evans (GBR) bat John Millman (AUS) 6-7 (5/7), 6-2, 6-3
  • Alexander Zverev (GER/no 5) bat Kei Nishikori (JPN) 6-3, 6-2
  • John Isner (USA) bat Roberto Bautista Agut (ESP/no 9) 6-4, 6-7 (4/7), 7-6 (8/6)
  • Aslan Karatsev (RUS) bat Diego Schwartzman (ARG/no 7) 2-6, 6-4, 6-1
  • Stefanos Tsitsipas (GRE/no 4) bat Benoît Paire (FRA) 6-1, 6-2
  • Federico Delbonis (ARG) bat Albert Ramos (ESP) 7-6 (7/5), 6-3
  • Christian Garin (CHI/no 16) bat Dominik Koepfer (GER) 6-3, 6-4
  • Daniil Medvedev (RUS/no 2) bat Alejandro Davidovich (ESP) 4-6, 6-4, 6-2

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !