•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas de suspension pour Tom Wilson, les Rangers furieux

Les Rangers réclament le départ de George Parros du département de la sécurité des joueurs de la LNH.

Il sourit.

Tom Wilson au banc des Capitals

Photo : Associated Press / Gene J. Puskar

Radio-Canada

L'attaquant des Capitals de Washington Tom Wilson a été condamné à une amende de 5000 $ pour avoir malmené l'attaquant des Rangers de New York Pavel Buchnevich lundi. Mais il évite une suspension.

L'incident a mené à une véritable foire d'empoigne entre les deux équipes. Wilson a frappé Buchnevich à la tête et s’en est également pris à l’attaquant vedette des Rangers Artemi Panarin. Il l'a projeté sur la glace en le tirant par les cheveux. Mais il n'en est pas question dans le communiqué du département de la sécurité des joueurs de la Ligue nationale de hockey (LNH).

L'incident s'est produit en milieu de deuxième période et Wilson a écopé de deux pénalités mineures pour brutalité et 10 minutes d'inconduite.

Le montant de l’amende est le maximum autorisé en vertu de la convention collective. L'argent est destiné au fonds d'aide d'urgence aux joueurs.

Wilson a un long historique de suspensions dans la LNH qui remonte à 2018. En cinq occasions, il a été suspendu pour un total de 36 matchs.

L'attaquant Ryan Strome, des Rangers, a qualifié la décision de blague, et a ajouté que la LNH en avait laissé passer une.

Les Rangers, sur Twitter, y sont allés encore plus fort. Wilson est un récidiviste, nous sommes révoltés que la LNH et son département de la sécurité des joueurs n’ont pas pu prendre la décision appropriée de le suspendre indéfiniment.

Nous interprétons cette décision comme une renonciation des responsabilités de la part de George Parros, le directeur du département de la sécurité des joueurs, et nous croyons qu’il n’est pas en état de conserver ce poste.

Une citation de :Communiqué des Rangers en réaction à la décision de la LNH
Un bandeau annonçant le balado de Radio-Canada Sports : Tellement hockey

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !