•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Kerri Einarson stoppe sa séquence de défaites

Le mondial de curling retient son souffle parce que l’équipe de télédiffusion est aux prises avec plusieurs cas de COVID.

 Elle regarde son lancer pendant que Briane Meilleur et Shannon Birchard balaient devant sa pierre.

Kerri Einarson

Photo : La Presse canadienne / Jeff McIntosh

La Presse canadienne

La Canadienne Kerri Einarson aura fort à faire pour atteindre le tour éliminatoire du mondial de curling féminin à Calgary.

Einarson a mis fin à une séquence de quatre défaites avec une victoire de 8-4, lundi, contre la Corée du Sud.

Les Canadiennes avaient enfin de quoi sourire grâce à un vol de quatre points dans le septième bout pour battre l’équipe menée par Kim Eun-jung, qui a mené son pays à la médaille d’argent en 2018 à ses Jeux olympiques.

J’aime bien sourire, alors j’ai enfin une bonne raison de le faire, a dit Einarson. Nous avions vraiment besoin de cette victoire pour nous redonner confiance.

En début de journée, le Canada a perdu 2-6 contre l’Allemagne, qui jouait pourtant à trois.

Avec deux victoires et cinq défaites, Einarson risque d’être exclue des six premières positions, qui donnent accès au tour éliminatoire et aux JO de Pékin l'an prochain.

Pendant ce temps, les amateurs de curling ont leurs propres défis. Trois autres cas de COVID ont été déclarés au sein de l’équipe de télédiffusion, pour porter le total à sept.

En l’absence de ce personnel, impossible de présenter les matchs, du moins jusqu’à mercredi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !