•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Australie dit non à la Coupe du monde de plongeon à Tokyo

Plan large d'une piscine olympique vide

La piscine olympique de Tokyo et le bassin de plongeon au fond

Photo : FINA

Agence France-Presse

La Fédération australienne de plongeon a annoncé vendredi qu'elle retirait son équipe nationale de la Coupe du monde de plongeon à Tokyo, prévue du 1er au 6 mai.

Il est devenu évident qu'il ne serait pas sécuritaire d'envoyer nos athlètes et nos officiels à la Coupe du monde, écrit dans un communiqué Diving Australia (DA).

Cette Coupe du monde sert de qualification et d'épreuve test pour les Jeux olympiques.

Par courriel, Plongeon Canada a confirmé que leurs plans d'envoyer une équipe au Japon n'a pas changé. Nous adhérerons aux strictes précautions mises en place pour assurer la santé et la sécurité de notre groupe en déplacement et pendant la compétition.

Plongeon Canada est en contact quotidiennement avec son équipe médicale pour évaluer la situation à Tokyo.

Le gouvernement japonais doit imposer vendredi l'état d'urgence à Tokyo et dans trois autres régions.

Notre position est claire, à la lumière des circonstances actuelles, un événement de qualification olympique équitable et sûr n'est pas possible pour le moment, poursuit la fédération australienne.

Le Japon a connu une épidémie relativement faible, avec moins de 10 000 morts, bien qu'il n'ait jamais imposé les mesures de confinement strictes observées dans d'autres pays.

La recrudescence des cas a toutefois entraîné de nouvelles restrictions alors que le pays se prépare à accueillir les Jeux olympiques. Cela a obligé la flamme à quitter les routes publiques lors de son relais afin d'éloigner les spectateurs.

La natation artistique à Barcelone

Par ailleurs, c'est finalement la ville de Barcelone qui accueillera du 10 au 13 juin la dernière étape de qualification de la natation artistique pour les Jeux olympiques de Tokyo.

C'est ce qu'a annoncé vendredi la FINA, après avoir été incapable de l'organiser à Tokyo.

L'événement était initialement prévu en mars à la piscine olympique de la capitale japonaise.

Cette épreuve test avait été reportée du 1er au 4 mai en raison de la pandémie, mais la FINA et les organisateurs n'ont pas pu résoudre leurs différends sur certains problèmes, notamment les mesures à prendre contre les infections.

La FINA a exprimé à un moment donné son intention d'annuler l'événement.

Les athlètes du Japon ne participeront pas à cette étape finale de qualification en Espagne.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !