•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lewis Hamilton en pole à Imola, Lance Stroll 10e

Il sourit et se tient les cheveux de la main gauche.

Lewis Hamilton après sa pole position à Imola

Photo : Getty Images / Bryn Lennon

Radio-Canada

Lewis Hamilton a enregistré samedi la 99e pole position de sa carrière, sur le circuit d'Imola, en Italie. Il a devancé les pilotes de Red Bull Sergio Pérez et Max Verstappen au terme de la séance de qualification du Grand Prix d'Émilie-Romagne, deuxième manche de la saison.

Le Monégasque Charles Leclerc (Ferrari) accompagnera Max Verstappen en deuxième ligne dimanche.

Pérez a surpris tout le monde en réussissant à devancer son célèbre coéquipier, qui avait du mal à sourire à la fin de la séance. Le Mexicain s'est approché à 35 millièmes de seconde du Britannique.

J'aurais dû être en pole, a dit Pérez, sûr de lui. J'ai fait une erreur dans le dernier virage.

Nous commencerons la course avec une stratégie différente, des pneus différents. Voyons voir si nous pourrons battre Mercedes-Benz, a dit Verstappen.

Max Verstappen et Sergio Pérez discutent après la séance de qualification du Grand Prix d'Émilie-Romagne.

Max Verstappen et Sergio Pérez discutent après la séance de qualification du Grand Prix d'Émilie-Romagne.

Photo : Getty Images / Bryn Lennon

Mercedes-Benz avait été l'équipe la plus rapide des premiers essais libres vendredi.

Fait inhabituel, le coéquipier de Hamilton, Valtteri Bottas, partira de la 8e place, soit de l'extérieur de la quatrième ligne.

Je ne m'attendais pas à obtenir la pole, a admis Hamilton, qui n'a pas pu améliorer son chrono dans son dernier tour de Q3.

On est toujours les poursuivants, on est toujours en chasse, aujourd'hui j'ai été chanceux, a-t-il ajouté.

Les Red Bull sont très rapides. Il faudra que je me méfie au départ, mais je suis vraiment heureux de ce défi qui m'attend.

Lance Stroll dans son Aston Martin tourne à droite sur le circuit d'Imola.

Lance Stroll durant la séance de qualification à Imola

Photo : Getty Images / Lars Baron

Lance Stroll partira de la 10e place sur la grille de départ dans son Aston Martin, après avoir vu ses deux chronos en Q3 être effacés pour avoir débordé des limites de la petite piste italienne, qui pardonne très peu les écarts de conduite.

Une séance satisfaisante, a écrit Stroll sur le compte Twitter de son équipe. Je suis content que nous ayons encore atteint Q3. Malheureusement, mes temps en Q3 ont été effacés et j'ai perdu la 9e place.

La piste est superbe, j'adore rouler ici.

Une citation de :Lance Stroll

Piloter à la limite dans une F1 avec peu d'essence et des pneus neufs, c'est juste incroyable, a affirmé le Québécois. J'ai un grand sourire sous le masque, et je suis impatient de participer à la course.

Son coéquipier Sebastian Vettel a conclu avec le 13e chrono et partira de la septième ligne aux côtés de Nicholas Latifi.

Le Torontois a connu une bonne séance. Il est récompensé avec cette 14e place qui lui permet de devancer deux anciens champions du monde, Fernando Alonso dans l'Alpine Renault (15e) et Kimi Raikkonen dans l'Alfa Romeo-Sauber (16e).

Je suis très satisfait de ma performance, a dit Latifi. J'ai failli rater la séance en raison de ma sortie de piste ce matin. J'aurais aimé améliorer mon chrono dans mon dernier tour, mais j'ai fait une petite erreur. Je crois que la voiture se comportera bien en course, mais c'est un circuit étroit où il est difficile de doubler.

Latifi avait endommagé sa voiture lors de la séance de samedi matin. Il avait fait un tout droit dans la Variante Villeneuve avant d'aller frapper les glissières.

La courbe Villeneuve

Le circuit d'Imola a donné le nom de Gilles Villeneuve à un de ses virages, la Variante Villeneuve. C'était à l'origine une courbe, qui a été transformée en chicane (virages 5 et 6) par la suite.

Pourquoi Gilles Villeneuve? D'abord parce qu'il a marqué l'histoire de Ferrari, dont le circuit porte le nom Enzo e Dino Ferrari. Ensuite, parce qu'il y a laissé son empreinte le 14 septembre 1980.

Au 5e tour du Grand Prix de Saint-Marin qui utilise le circuit d'Imola pour y présenter un Grand Prix, le pneu arrière gauche de la Ferrari de Gilles explose et l'envoie dans le décor. Le choc est très violent, mais le Québécois s'en sort indemne.

(Description des commentateurs britanniques Murray Walker et James Hunt)

Séance de qualification du Grand Prix d'Émilie-Romagne

  1. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes-Benz) 1:14,411
  2. Sergio Pérez (MEX/Red Bull-Honda) 1:14,446
  3. Max Verstappen (NED/Red Bull-Honda) 1:14,498
  4. Charles Leclerc (MON/Ferrari) 1:14,740
  5. Pierre Gasly (FRA/AlphaTauri-Honda) 1:14,790
  6. Daniel Ricciardo (AUS/McLaren-Mercedes-Benz) 1:14,826
  7. Lando Norris (GBR/McLaren-Mercedes-Benz) 1:14,875
  8. Valtteri Bottas (FIN/Mercedes-Benz) 1:14,898
  9. Esteban Ocon (FRA/Alpine-Renault) 1:15,210
  10. Lance Stroll (CAN/Aston Martin-Mercedes-Benz) chronos effacés en Q3
  11. Carlos Sainz fils (ESP/Ferrari) 1:15,199
  12. George Russell (GBR/Williams-Mercedes-Benz) 1:15,261
  13. Sebastian Vettel (GER/Aston Martin-Mercedes-Benz) 1:15,394
  14. Nicholas Latifi (CAN/Williams-Mercedes-Benz) 1:15,593
  15. Fernando Alonso (ESP/Alpine-Renault) 1:15,593
  16. Kimi Raikkonen (FIN/Alfa Romeo-Ferrari) 1:15,974
  17. Antonio Giovinazzi (ITA/Alfa Romeo-Ferrari) 1:16,122
  18. Mick Schumacher (GER/Haas-Ferrari) 1:16,348
  19. Nikita Mazepin (RUS/Haas-Ferrari) 1:16,797
  20. Yuki Tsunoda (JPN/AlphaTauri-Honda) accident en Q1
Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !