•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Victoire spectaculaire à la Coupe Billie-Jean-King signée Leylah Annie Fernandez

Leylah Annie Fernandez

Leylah Annie Fernandez

Photo : Twitter/@TennisCanada

La Presse canadienne

La joueuse de tennis canadienne Leylah Annie Fernandez a inscrit une victoire spectaculaire samedi pour balayer la Serbie et accéder aux qualifications de l'an prochain à la Coupe Billie-Jean-King.

L’athlète de 18 ans a battu la 87e raquette mondiale Nina Stojanovic 3-6, 6-3 et 6-4 pour donner une victoire de 3-0 au Canada.

Fernandez a reconnu qu'elle a travaillé très fort pour ne pas se décourager après avoir perdu la première manche.

C’était difficile ce match! Il a presque duré trois heures, a souligné la joueuse. Nina a joué un match incroyable. Lors de la deuxième manche, j’ai essayé de rester positive et de penser au moment présent. Après avoir perdu la première manche, ça m’a beaucoup aidé à garder ma confiance et à trouver des solutions dans les retours pour repousser (la balle). Ensuite, j'ai continué avec mon élan pour gagner la deuxième, et la troisième manche s'est simplement bien passée pour moi.

Le match a duré 2 h 46 min et a dû être interrompu à cause d'une panne du système d’éclairage. La 72e à l'ATP s’apprêtait à défendre sa cinquième balle de match lorsque des lumières se sont éteintes sur le court intérieur.

Stojanovic est revenue de la pause de 13 minutes pour reprendre son service à 4-5 avant de remporter un long échange. Fernandez a toutefois mis fin au jeu en remportant les 2 points qui lui manquaient.

La Serbe a commis 63 fautes directes contre 45 pour la Canadienne.

Leylah Annie Fernandez avait déjà disputé un long match vendredi. Elle avait mis deux heures et demie pour battre Olga Danilovic 7-5, 4-6 et 6-4.

Celle qui a aussi gagné son premier titre le mois dernier à Monterrey avoue que les dernières semaines lui ont redonné le sourire.

J’ai eu un gros boost de confiance, a-t-elle affirmé. Ça n’a pas été un début de saison facile pour moi, mais j’ai continué à m'entraîner et à m’améliorer. J’étais très heureuse de remporter mon premier titre à Monterrey, et aujourd’hui, je sens que j’ai le soutien de mon équipe et ça m’aide beaucoup.

Rebecca Marino (230e) avait donné l’avance 2-0 au Canada en battant elle aussi Nina Stojanovic, 6-4 et 7-6 (8/6).

Le Canada a donc gagné ses trois matchs contre la Serbie sans Bianca Andreescu, qui soigne une blessure au pied, et sans Gabriela Dabrowski, la meilleure joueuse en double du pays.

Le Canada continuera son chemin à la Coupe Billie-Jean-King dont les finales auront lieu en 2022.

Elle est le nouveau nom de la Fed Cup, soit le tournoi international de tennis féminin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !