•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Marv Levy au Temple de la renommée du football canadien

Un homme avec un veston jaune à côté d'un buste à son image

Marv Levy le jour de son intronisation au Panthéon du football, à Canton, en Ohio, en août 2001

Photo : Getty Images / Tom Pidgeon

Le lobbying des anciens joueurs des Alouettes de Montréal a fonctionné : Marv Levy sera intronisé au Temple de la renommée du football canadien en compagnie de cinq joueurs et de l'ancien commissaire de la LCF Doug Mitchell.

Le receveur de passes Nik Lewis, qui est venu jouer les trois dernières saisons de sa carrière à Montréal, est parmi les joueurs qui seront intronisés pendant la semaine de la Coupe Grey, en novembre, à Hamilton.

Les autres sont les joueurs de ligne défensive Will Johnson et Mike Walker, ainsi que les demis défensifs Orlondo Steinauer et Don Wilson.

Marv Levy, maintenant âgé de 95 ans, deviendra seulement la troisième personne admise à la fois au Temple de la renommée du football canadien et au Temple de la renommée du football professionnel de Canton, en Ohio.

Les deux autres sont l’entraîneur Bud Grant et le quart Warren Moon, que Levy a dû affronter dans les deux ligues.

Levy a été intronisé à Canton en 2001 après sa superbe carrière avec les Bills de Buffalo et les Chiefs de Kansas City. Il est le seul entraîneur-chef de l’histoire à avoir mené son équipe à quatre présences consécutives au Super Bowl.

Du côté des Alouettes, le parcours de Marv Levy a été relativement bref, mais fructueux.

Les Alouettes ont participé aux matchs éliminatoires à chacune de ses cinq saisons à la barre de l’équipe. Ils ont mis la main sur la Coupe Grey en 1974 et en 1977, lors du fameux match sur un terrain glacé au stade olympique.

J'ai été entraîneur pendant 47 ans et seulement cinq de ces années étaient à Montréal, mais elles demeurent tellement importantes dans les souvenirs que je vais conserver. Nous avons connu beaucoup de succès durant ces années et nous avions des partisans fantastiques. Nous avons eu 68 000 spectateurs dans les gradins pour le Ice Bowl à Montréal, s'est souvenu Levy.

En 1974, il a reçu le trophée Annis-Stukus, un honneur remis à l’entraîneur-chef de l’année dans la LCF.

D'anciens joueurs des Alouettes, appuyés par l’équipe, avaient récemment lancé une campagne pour la candidature de Levy.

Je tiens à remercier tous ceux qui ont milité en sa faveur ces dernières semaines, que ce soit nos anciens joueurs, les Bills de Buffalo et le Temple de la renommée du football professionnel à Canton. Toutes les personnes que nous avons contactées étaient prêtes à tout pour Marv, ce qui démontre qu'il mérite sa place parmi les grands, a déclaré le président des Alouettes, Mario Cecchini.

Les Alouettes sont extrêmement heureux de ce dénouement. Je tiens à féliciter Marv. Il s'agit d'un honneur pleinement mérité pour lui. Nos anciens joueurs qui ont évolué pour lui sont unanimes et nous laissaient entendre depuis des années que Marv méritait d'être intronisé au Temple de la renommée du football canadien.

De Calgary à Hamilton, en passant par Montréal

Nik Lewis a connu les meilleures années de sa carrière de 14 saisons à Calgary, où il a remporté la Coupe Grey à deux reprises, en plus d'être nommé trois fois dans l’équipe d'étoiles de la LCF.

C’est toutefois à Montréal qu’il a battu le record de la ligue pour le plus grand nombre de passes captées. Il a pris sa retraite avec 1051 attrapés pour plus de 13 778 verges de gains et 71 touchés.

La saison où j'ai récolté 1000 verges sur réception avec les Alouettes est sans doute celle dont je suis le plus fier, en raison de l'adversité que nous avons affrontée. Je ressens vraiment que mon expérience montréalaise m'a beaucoup appris. J'ai été élu capitaine de l'équipe pour la première fois de ma carrière, a déclaré Lewis.

Un autre ancien des Stampeders, Will Johnson, sera admis à Hamilton en novembre prochain. En 132 matchs, il a réussi 99 sacs et a été choisi au sein de l’équipe d’étoiles du circuit à cinq occasions en neuf saisons.

L’entraîneur-chef des Tiger-Cats de Hamilton Orlondo Steinauer était un demi défensif redoutable, reconnu pour sa compréhension du jeu et ses qualités athlétiques. Il a été nommé dans les équipes d’étoiles à trois positions de la ligne tertiaire (demi de coin, demi défensif et maraudeur).

Don Wilson sera l’autre demi défensif intronisé cet automne. Il a gagné les quatre matchs de la Coupe Grey auxquels il a participé avec Edmonton et Toronto. Au cours de sa carrière de 12 saisons, il a réussi 61 interceptions et a marqué 8 touchés en défense.

Finalement, l’ancien des Tiger-Cats Mike Walker fera son entrée parmi les immortels du football canadien.

Walker a connu une carrière de 10 saisons dans la LCF. Il a gagné la Coupe Grey avec les Tiger-Cats en 1986, année où il a atteint un sommet personnel avec 21 sacs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !