•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dix joueurs des Canucks de retour sur la glace

Seul, un employé pousse un filet au centre de la glace.

L'aréna des Canucks

Photo : La Presse canadienne / DARRYL DYCK

La Presse canadienne

Tanner Pearson a trouvé éprouvant de voir les proches de ses coéquipiers être affectés par l'éclosion de COVID-19 qui a frappé le vestiaire des Canucks de Vancouver.

Les joueurs savaient qu'ils risquaient de contracter le virus pendant la saison, mais ils ne s'attendaient pas à voir leur partenaire amoureux ou leurs enfants tomber malades, dit-il.

Quand ton enfant ou ta conjointe enceinte attrape le virus, c'est là que c'est devenu vraiment épeurant, a déclaré Pearson, dont le nom apparaît toujours sur la liste de protection de la ligue contre la COVID-19.

En tout, 22 joueurs des Canucks et 4 employés du personnel d'entraîneurs ont reçu un résultat positif depuis le 30 mars dernier. Huit matchs, prévus entre le 31 mars et le 14 avril, ont dû être déplacés.

C'est un variant de la COVID-19 qui se serait propagé comme un feu de brousse dans l'entourage de l'équipe. Mais les effets de l'éclosion commencent à s'estomper.

Le nom de Travis Hamonic a été retiré du protocole de sécurité. Cela a réduit à 18 le nombre de joueurs toujours sur la liste.

Lundi, l'organisation a reçu de la ligue l'autorisation nécessaire pour rouvrir ses installations. Le directeur général Jim Benning a spécifié que 10 joueurs ont profité de l'occasion pour retourner sur la glace.

Certains se sentent vraiment bien et sont prêts à revenir au jeu. D'autres ressentent encore certains effets de la maladie, a-t-il déclaré.

Il ajoute que son entraîneur-chef, Travis Green, prend du mieux chaque jour. Il espère qu'il retourne derrière le banc rapidement. Les Vancouvérois doivent renouer avec l'action vendredi face aux Oilers.

Des joueurs sont en liesse après un but.

Les Canucks présentaient un dossier de 16-18-3 avant de voir leur saison être interrompue.

Photo : usa today sports / John E. Sokolowski

Pour Pearson, il s'agira d'un premier match depuis le 17 mars. Avant l'interruption de la saison, le 24 mars, l'attaquant était déjà tenu à l'écart du jeu en raison d'une blessure à la jambe. J'ai hâte de jouer à nouveau et de voir les gars, d'interagir avec eux, et pas seulement par messages textes.

C'est un défi de tous les instants qui attend Pearson et ses coéquipiers à partir de vendredi. La troupe de Travis Green jouera 19 matchs en 30 soirs.

À six reprises, le club disputera deux matchs en moins de 24 heures.

De nouveaux venus prendront part à ce défi. Lors de la date limite des échanges, Jim Benning a fait l'acquisition du joueur de centre des Blackhawks Matthew Highmore contre Adam Gaudette.

Les Canucks ont également laissé partir Jordie Benn en échange de l'arrière Madison Bowey des Blackhawks.

Benning est persuadé que son équipe affichera complet vendredi. La priorité est de revenir en santé et de retrouver notre rythme Ensuite, je pense qu'on sera en mesure de remporter des matchs, et d'offrir une solide compétition jusqu'à la toute fin, a-t-il conclu.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !