•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jon Merrill arrive à Montréal, Victor Mete au ballottage

Derrière le filet, il se concentre à préparer une attaque.

Victor Mete.

Photo : usa today sports / Jean-Yves Ahern

La Presse canadienne

Le nom du défenseur Victor Mete a été placé dimanche au ballottage par le Canadien de Montréal, qui a aussi acquis des Red Wings de Détroit le défenseur Jon Merrill.

Mete n'a récolté que trois mentions d'aide en 14 rencontres jusqu'ici cette saison avec le Tricolore. Le défenseur de 22 ans a été écarté de la formation partante samedi contre les Jets, et il a présenté un différentiel de -1 à chacun de ses deux matchs précédents.

Les autres équipes de la LNH ont jusqu'à midi lundi pour le réclamer, à défaut de quoi le CH pourra l'assigner à son équipe de réserve ou encore à son club-école.

Le directeur général Marc Bergevin a annoncé plus tard dimanche avoir acquis le défenseur Jon Merrill des Red Wings de Détroit contre un choix de cinquième tour en 2021 et l'attaquant Hayden Verbeek.

Merrill, 29 ans, a disputé 36 matchs avec les Red Wings cette saison. Il a réussi cinq passes et présente un différentiel de +2. Il a purgé 12 minutes de punition.

Jon Merrill dans son uniforme des Red Wings de Détroit

Jon Merrill dans son uniforme des Red Wings de Détroit

Photo : Getty Images / Kirk Irwin

L'Américain a été sélectionné au deuxième tour, 38e au total, par les Devils du New Jersey lors du repêchage de 2010.

Bandeau consultez la liste des échanges dans la LNH

Cet échange de Marc Bergevin survient au moment où l'équipe traverse sa première véritable tempête depuis le congédiement en février de Claude Julien, qui a été remplacé de façon intérimaire par Dominique Ducharme.

L'équipe n'a enregistré qu'une seule victoire à ses cinq derniers matchs (1-4). Pendant cette séquence, elle a été dominée 20-10 au chapitre des buts marqués.

De plus, le Tricolore a été blanchi pour la troisième fois de la saison, au compte de 5-0, par les Jets samedi soir au Centre Bell.

La blessure au gardien no 1 Carey Price n'a guère aidé la cause de l'équipe, même si elle n'explique pas tous les déboires des Montréalais.

Au cours des trois derniers matchs uniquement, l'auxiliaire Jake Allen a cédé 11 fois sur 72 tirs. Son réserviste Cayden Primeau n'a toujours pas obtenu de départ depuis son rappel du Rocket de Laval plus tôt cette semaine.

L'attaque massive est également en panne, après avoir été blanchie en trois occasions samedi soir. Elle n'a pas marqué à ses quatre derniers matchs (0 en 9) et n'a produit qu'un seul but (1 en21) à ses sept dernières parties.

Armia est de retour

Malgré tous ces nuages sombres qui planent au-dessus de la tête du Bleu-blanc-rouge, il a reçu une bonne nouvelle dimanche matin.

L'attaquant Joel Armia, qui était à l'écart du jeu depuis qu'il avoir contracté un variant du coronavirus il y a deux semaines, a patiné en compagnie de ses coéquipiers au Complexe sportif Bell de Brossard.

Ducharme en a profité pour remodeler ses trios et ses duos de défenseurs, peut-être dans l'espoir de créer une étincelle.

Faut-il rappeler que le Canadien (17-12-9) tente de se maintenir dans la course aux séries éliminatoires dans la Division nord? Il se trouve au 4e rang avec trois matchs en main sur ses plus proches poursuivants, les Flames de Calgary (17-21-3).

La date limite des échanges a été établie à lundi dans la LNH, et il n'est pas impossible que Marc Bergevin tente quelque chose pour venir en aide à son équipe.

Entre-temps, le Tricolore doit se préparer à affronter les meneurs de sa division, les Maple Leafs (28-10-3) de Toronto, lundi soir, au Centre Bell.

Un bandeau annonçant le balado de Radio-Canada Sports : Tellement hockey

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !