•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux cas de COVID-19 dans l'équipe canadienne de judo

Arthur Margelidon en a fait la révélation sur les réseaux sociaux il y a deux jours, et un autre cas s’est ajouté jeudi.

Un athlète avec une casquette et un chandail gris de Judo Canada donne une entrevue.

Arthur Margelidon

Photo : Société Radio-Canada

Radio-Canada

Comme il l’explique laconiquement sur son compte Instagram, le judoka canadien Arthur Margelidon a fait trois ajouts au cours des deux dernières semaines : une médaille d’argent en Géorgie, une de bronze en Turquie et la COVID-19.

Radio-Canada Sports a appris que l'athlète de 27 ans est resté en Turquie après le grand chelem d'Antalya, tout comme son cochambreur Zachary Burt, qui n’aurait cependant pas reçu de résultat positif pour l’instant.

La plupart des athlètes canadiens devaient se rendre directement au Mexique pour les Championnats panaméricains, qui commencent le 15 avril, mais tout le monde est rentré à Montréal par mesure préventive.

Selon le directeur général de Judo Canada, Nicolas Gill, un autre judoka aurait été déclaré positif à Montréal. Tous les athlètes présents en Turquie sont en isolement pour 14 jours et devront oublier la compétition au Mexique.

On a un petit groupe encore en Turquie. Certains sont en isolement préventif et sont en attente de test négatif pour rentrer au pays.

Une citation de :Nicolas Gil, directeur général de Judo Canada

On n’a pas de date prévue pour un retour. Ça va prendre un test négatif pour revenir au pays comme on le sait tous.

Ce serait le quatrième cas qui frappe l'équipe canadienne de judo depuis qu'elle a repris ses activités.

Ce n’est pas parce qu‘on fait du sport qu’on est protégé. La situation aujourd'hui n’est pas différente d’il y a trois mois. Depuis qu’on a repris nos activités, il y a eu des cas qu’on doit gérer, il y a eu des changements de plans, il y a eu des équipes à rapatrier, des athlètes en quarantaine. etc. Ça fait malheureusement partie de notre quotidien, a expliqué Gill.

Le Canada enverra aux Championnats panaméricains uniquement des athlètes qui n'étaient pas en Turquie.

Il reste encore plusieurs événements pour engranger des points et sécuriser une place aux Jeux olympiques.

Ceux et celles qui sont classés parmi les huit premiers dans le monde sont automatiquement qualifiés pour les Jeux. Le Canada ne peut compter qu’un seul représentant par catégorie de poids, tant du côté des femmes que des hommes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !