•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Canadien plie l'échine devant les Maple Leafs

Les Maple Leafs ont joué sans les services de William Nylander, placé sur la liste COVID-19.

Lehkonen, du Canadien, et Engvall, des Maple Leafs, bataillent après une mise en jeu

Les Maple Leafs ont remporté trois de leurs quatre affrontements face au Canadien jusqu'à présent cette saison

Photo : usa today sports / John E. Sokolowski

Radio-Canada

Le Canadien était à Toronto sans Brendan Gallagher et sans Carey Price pour y affronter les Maple Leafs, mercredi soir.

Les Torontois l'ont finalement emporté 3-2, au terme d'un duel âprement disputé, dont l'issue n'a été révélée qu'en toute fin de match.

Deux filets ont d'abord été inscrits dans les trois premières minutes de jeu. Auston Matthews a été le premier à faire bouger les cordages, en surprenant Jake Allen tôt dans la rencontre. Corey Perry a répliqué quelques instants plus tard pour créer l'égalité, qui persistera jusqu'à la fin du premier engagement.

La période initiale a néanmoins été à l'avantage des locaux, qui ont dominé 13-7 au chapitre des tirs au but.

Effet miroir lors du second tiers. Toutes les statistiques ont été inversées. Le CH a largement mené pour le nombre de tirs et les mises au jeu, mais aucun autre but n'a été inscrit.

En troisième période, une déviation malheureuse sur le patin de Victor Mete a permis aux Leafs de reprendre les commandes. Le défenseur du Tricolore se trouvait dans l'enclave lorsque la rondelle a fait un ricochet sur son patin pour se retrouver sur le bâton de Brodie, qui marquait ainsi son premier dans l'uniforme des Leafs.

Zach Hyman a par la suite complété de brillante façon un jeu de ses compagnons de trio pour doubler l'avance des siens.

Devant le banc des Maple Leafs, il célèbre un but le bras dans les airs.

Corey Perry a marqué ses 8e et 9e buts de la saison face aux Maple Leafs.

Photo : usa today sports / John E. Sokolowski

Corey Perry est revenu à la charge en fin de match au moment où Dominique Ducharme avait retiré son gardien au profit d'un sixième attaquant. Il est resté sur la glace après avoir réduit l'écart, mais ni lui ni ses coéquipiers n'ont été capables de battre à nouveau Jake Campbell.

Pas loin des Leafs, selon Ducharme

Après la rencontre, Jonathan Drouin a reconnu l'importance du vétéran dans la formation. C'est incroyable d'avoir un joueur de ce calibre avec nous. Dernièrement, il va chercher le momentum pour nous. a-t-il mentionné, soulignant au passage pouvoir s'inspirer de lui, pour mettre fin à sa léthargie offensive. Drouin n'a marqué aucun but depuis le 23 février dernier.

Employé pendant plus de 18 minutes, Perry est même devenu l'un des hommes de confiance de l'entraîneur. Il a vraiment été bon pour nous ce soir, a confirmé Ducharme. C'est le premier gars à qui je pense, quand vient le moment de retirer notre gardien.

C'est un joueur intelligent, qui sait bien doser ses efforts.

Une citation de :Dominique Ducharme, au sujet du vétéran Corey Perry

Selon l'instructeur, le pointage aurait pu prendre une allure différente si ses joueurs avaient su saisir leurs chances. On a manqué d'excellentes chances en deuxième période, reconnaît-il. Si ce n'était pas de cela, on aurait eu droit à un match différent.

Ducharme souligne aussi que c'est lorsque le Canadien était le plus coriace en offensive qu'il était le plus en mesure de contenir les gros canons adverses. Quand nos joueurs mettent de la pression sur les défenseurs, on voit moins leurs attaquants, dit-il. Il a aussi rappelé que c'est en attaquant plutôt qu'en défendant que l'équipe a été capable de contenir Leon Draisatl et Connor McDavid des Oilers, par le passé.

Un tour que lui et ses troupes n'ont pas été en mesure de jouer à Auston Matthews, qui a terminé la soirée avec deux points. Il comptabilise dorénavant 9 points en 5 matchs face au Bleu-blanc-rouge cette saison.

Pour gagner contre les Maple Leafs, il faut être constant. Nous avons été trop inconstants ce soir, a admis Ducharme, qui affrontait les Maple Leafs pour une première fois depuis sa promotion au poste d'entraîneur-chef. Il avance toutefois que son club est tout à fait capable de rivaliser avec la bande à Matthews. Je pense que nous sommes près d'eux.

Perry, qui va célébrer son 37e anniversaire le mois prochain, abonde dans le même sens. Ça s'est joué à un bond ici ou là. Leur deuxième but a été marqué sur un bond chanceux contre un de nos joueurs.

Au classement général, toutefois, Toronto devance maintenant Montréal par 14 points. Les deux formations pourraient bien croiser le fer dans les séries éliminatoires.

Ce sera comme ça en séries éliminatoires. Nous étions au coude-à-coude et nous devons trouver un moyen de pousser encore plus fort.

Une citation de :Corey Perry

Les Maple Leafs signent par ailleurs un cinquième gain d'affilée. Campbell, quant à lui, reste invaincu à ses 10 derniers départs. Il fracasse ainsi un record d'équipe. Il a également conclu sa soirée de travail avec 32 arrêts.

Le Tricolore sera de retour au Centre Bell jeudi pour y affronter les Jets. Jake Allen a indiqué être prêt à reprendre le collier pour un deuxième match en deux soirs. Ce n'est pas un problème pour moi. Ça fait partie de mon rôle, a-t-il déclaré. Je l'ai fait souvent par le passé. Je serai prêt demain.

Allen avait le mandat de neutraliser la sixième meilleure attaque du circuit. Il a réalisé 29 arrêts, dont plusieurs spectaculaires.

Il s'agissait de la première fois depuis le 6 avril 2019 que les Montréalais affrontaient leurs grands rivaux sans pouvoir compter sur Carey Price dans le filet. Le gardien partant est resté à Montréal pour subir des traitements.

Un bandeau annonçant le balado de Radio-Canada Sports : Tellement hockey

Les Leafs privés de Nylander

L’attaquant William Nylander n’était pas disponible. Il pourrait avoir été exposé à une personne atteinte de la COVID-19.

Ol a été placé sur la liste de la LNH à 17 h (HAE). Les Leafs ont précisé qu’il s’agirait d’un cas positif qui ne fait pas partie de l’équipe.

William Nylander

William Nylander

Photo : The Canadian Press / Frank Gunn

Nylander est en isolement et sa disponibilité sera évaluée jeudi en fonction de ses prochains tests de dépistage.

Les Maple Leafs ayant agi rapidement, le match a pu se dérouler comme prévu.

Alexander Barabanov a remplacé Nylander dans la formation torontoise.

Bandeau consultez la liste des échanges dans la LNH

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !