•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La LNH croit que les Canucks pourront terminer leur saison

Le Rogers Arena

Le Rogers Arena de Vancouver, domicile des Canucks

Photo : Associated Press / Darryl Dyck

La Presse canadienne

Le commissaire adjoint de la LNH Bill Daly dit s’inquiéter de l’éclosion de cas de COVID-19 au sein des Canucks de Vancouver, mais il a encore confiance dans le fait que l’équipe pourra conclure son calendrier comme prévu.

Dans un courriel à La Presse canadienne, il a affirmé que les données sont inquiétantes du point de vue de la santé et de la sécurité, mais pas nécessairement en ce qui a trait au calendrier.

Selon Daly, la ligue croit que les Canucks pourront reprendre leurs activités et finir de jouer leurs 56 matchs. Le commissaire adjoint a aussi indiqué que la situation n’entraînera pas de modification aux protocoles liés à la COVID-19 dans la LNH.

La ligue a déjà entamé le remaniement nécessaire à la reprise des matchs. Elle a annoncé lundi soir avoir déplacé deux rencontres dans la Division nord. Ainsi, les Sénateurs accueilleront les Oilers dès le 8 avril, plutôt que le lendemain. Le duel entre les Oilers et les Flames, initialement prévu le 7 mai, se déroulera finalement le 10 avril.

Hoglander porte le total à 17

L’attaquant Adam Gaudette a reçu un résultat positif mardi dernier, mais l’entraînement du jour s’est poursuivi sans lui. La séance matinale de mercredi a également eu lieu.

Quelque 17 joueurs parmi les 22 qui composent l’effectif des Canucks étaient inscrits à la liste COVID de la LNH dimanche. Le dernier en lice est la recrue Nils Hoglander, dont le nom a été ajouté lundi soir.

Un joueur qui figure sur cette liste n’est pas nécessairement positif au virus.

Quatre matchs des Canucks ont été remis jusqu’ici en raison de la COVID-19.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !