•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une première victoire en près de quatre ans pour Jordan Spieth

Un joueur de golf sur un terrain tient un trophée dans ses mains.

Jordan Spieth pose avec le trophée de l'Omnium du Texas.

Photo : Getty Images / Steve Dykes

La Presse canadienne

Jordan Spieth a mis fin à une disette de près de quatre ans en remportant l'Omnium Valero du Texas, dimanche.

Sa dernière victoire sur le circuit de la PGA remontait à l'Omnium britannique de 2017.

C'est une immense victoire pour moi, a affirmé Spieth. La route a été longue, et je me suis dit à plusieurs reprises que je ne reviendrais peut-être jamais ici.

Spieth a confirmé sa victoire avec un roulé de cinq pieds pour réussir l'oiselet au 17e trou et ramener une carte finale de 66. Il a devancé Charley Hoffman par deux coups au tableau final.

L'Américain a pris part à 82 tournois depuis sa dernière victoire à l'Omnium britannique. Il a manqué le Championnat du circuit de la PGA lors des deux dernières saisons et il a failli être évincé des 100 premiers joueurs au classement mondial au début de l'année.

Mais le golfeur de 27 ans a démontré qu'il pouvait toujours rivaliser avec les meilleurs au monde. Il était à égalité en première position après trois rondes à l'Omnium de Phoenix, et il menait par deux coups avant la ronde finale à l'Omnium de Pebble Beach, tout comme à l'Invitation Arnold Palmer.

À égalité avec Matt Wallace avant la journée de dimanche, Spieth s'est forgé une avance de trois coups avec un oiselet au 12e trou, alors que Hoffman lui mettait de la pression.

Hoffman, qui avait besoin d'une victoire pour se qualifier pour le Tournoi des maîtres, qui aura lieu la semaine prochaine, a toutefois dû se contenter de jouer la normale au 17e trou, pendant que Spieth prenait deux coups d'avance. Ils ont tous deux joué la normale au 18e.

Spieth, qui a conclu la fin de semaine à -18 (270), est passé au 38e rang mondial.

L'Ontarien Corey Conners a joué une ronde de 70 dimanche pour terminer le tournoi à -6, à égalité au 14e rang. Le Britanno-Colombien Adam Hadwin s'est classé 23e à -4, tandis que Nick Taylor, aussi natif de la Colombie-Britannique, a glissé au 59e rang à +1.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !