•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La dernière qualification olympique en plongeon annulée

Meaghan Benfeito est dans les airs pendant un plongeon.

Meaghan Benfeito

Photo : Getty Images / Francois Nel

Radio-Canada

L'ultime qualification olympique en plongeon est annulée puisque les précautions prévues pour les athlètes, dans le cadre de la Coupe du monde de Tokyo, ne seraient pas assez sécuritaires au goût de la Fédération internationale de natation (FINA).

D'abord rapportée en début de journée vendredi par la British Broadcasting Corporation (BBC), l'information a été confirmée à Radio-Canada Sports par Plongeon Canada.

Dans une lettre obtenue par la BBC, la FINA avance que les organisateurs n'ont pas pris toutes les mesures nécessaires afin d'assurer une [compétition] réussie et loyale au sujet du protocole qui a été proposé pour minimiser les risques de propagation du coronavirus.

L'événement aurait dû se dérouler du 18 au 23 avril et aurait également servi d'épreuve-test en vue des Jeux olympiques de Tokyo, qui s'amorceront le 23 juillet prochain sans spectateurs provenant de l'extérieur des frontières japonaises.

Jeudi, les différentes équipes nationales inscrites à la compétition ont été averties de la décision de la FINA après que l'instance eut obtenu des informations qu'elle qualifie d'inquiétantes concernant les précautions sanitaires mises de l'avant par l'organisation.

Nous allons prendre quelques jours pour nous regrouper et voir avec la FINA quelles sont les prochaines étapes [...] et aussi pour digérer la nouvelle, a indiqué Jeff Feeney, le responsable des communications à Plongeon Canada.

Les plongeurs canadiens participent jeudi et vendredi à une compétition virtuelle avec la Grande-Bretagne, l'Afrique du Sud et la Jamaïque.

De son côté, l'agence de presse Kyodo a indiqué que certaines formations nationales hésitaient à se rendre au Japon afin de participer à la Coupe du monde de Tokyo.

Par ailleurs, la présidente du comité organisateur des prochains Jeux d'été, Seiko Hashimoto, n'a pas voulu confirmer les informations de la BBC, vendredi, affirmant qu'aucune décision n'avait encore été prise.

Le Canada comptait sur cette compétition pour terminer sa sélection olympique. La troupe canadienne a déjà sécurisé 6 places sur un possibilité de 12 aux Jeux de Tokyo, dont celle au 3 m synchro obtenue par le duo Jennifer Abel et Mélissa Citrini-Beaulieu. S'il ne reste qu'un seul billet à l'enjeu du côté féminin, au 10 m synchronisé, les hommes n'ont, pour le moment, confirmé qu'une place à l'épreuve du 10 m individuel.

Les plongeurs canadiens avaient décroché deux médailles de bronze aux Jeux de Rio. Meaghan Benfeito s'était hissée sur la troisième marche du podium olympique à deux occasions à la tour de 10 m, en 2016, soit en solo et à l'épreuve synchronisée en compagnie de Roseline Filion.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !