•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tom Brady, le baseball à Montréal et autres poissons d'avril sportifs

Tom Brady et son montage photographique

Tom Brady et son montage photographique

Photo : Courtoisie Tom Brady - Twitter

Radio-Canada

En ce 1er avril, le champion du plus récent Super Bowl et quart étoile des Buccaneers de Tampa Bay, Tom Brady, s’est payé une bonne partie de pêche aux dépens des amateurs de baseball montréalais.

Brady a utilisé son compte Twitter pour publier un gazouillis dans lequel il annonçait qu’il était devenu actionnaire des Expos et que le baseball majeur serait de retour à Montréal dès 2022.

En cette journée d’ouverture [de la saison], je suis heureux d’annoncer que nous ramenons les Expos dans la MLB en 2022. Je suis emballé d’être le premier joueur/entraîneur/propriétaire dans l’histoire du baseball majeur, pouvait-on y lire.

La publication est agrémentée d’un montage photo où on peut le voir sur un tapis rouge à l’intérieur du stade olympique et portant un smoking ainsi qu'une casquette des Expos.

Les plus férus se souviendront que Brady, septuple vainqueur du Super Bowl, a été repêché par les Expos en 1995.

Une annonce d'Impact

Montréal a aussi été au centre d'un autre canular, celui-là signé par le Royal Montréal.

L'équipe d'Ultimate y faisait état de l'acquisition des droits pour le nom et les couleurs de l'Impact de Montréal, devenu CF Montréal, au sein de la Major League Soccer (MLS).

Affirmant s'appeler dorénavant Impact-Royal Montréal, le nouveau Bleu-blanc-noir y donne aussi rendez-vous à ses partisans pour les matchs présentés en juillet et en août au complexe sportif Claude-Robillard.

Un joueur d'ultimate avec un chandail de l'Impact de Montréal

Une blague royale...

Photo : Courtoisie Montréal Royal -Twitter

Bill Russell rebondit

Du côté de Boston, Bill Russell, qui a fait les belles heures des Celtics et de la National Basketball Association (NBA) de 1956 à 1969, a fait fi de préparer son retour à la compétition à l’âge vénérable de 87 ans.

C’est aussi sur Twitter que l’on pouvait l’apercevoir en train de lever des poids dans un gymnase.

La semaine dernière, une équipe à la recherche d’un ancien meilleur joueur défensif de la NBA de 6 pi 9 po [maintenant 6 pi 5 po] m’a tendu une perche pour pourvoir un poste. Le moment est venu de retrouver ma forme de match, écrivait-il pour sa part.

Bill Russell est le joueur le plus titré de l’histoire de la NBA avec 11 championnats en 13 saisons. Il a également remporté deux titres comme entraîneur-chef des Celtics.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !