•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jake Allen devant le filet du Canadien contre les Sénateurs

Le gardien tente de bloquer la rondelle

Jake Allen

Photo : The Canadian Press / Graham Hughes

Radio-Canada

Jake Allen sera le gardien partant du Canadien de Montréal, jeudi, contre les Sénateurs à Ottawa.

Les hommes de Dominique Ducharme amorcent une séquence de 24 matchs en 41 jours, au cours de laquelle le repos sera primordial, y compris pour les gardiens. Carey Price était d’office mardi dans une victoire de 4-0 sur les Oilers d'Edmonton au premier match de l’équipe après sa pause forcée.

Le Canadien a perdu ses six derniers matchs avec Allen comme partant. L’athlète de Fredericton en sera à un 12e départ cette saison et présente une fiche de 4-3-4 avec une moyenne de buts accordés de 2,34 et une efficacité de ,920.

En point de presse virtuel, jeudi matin, Dominique Ducharme a répété que son plan d'utilisation des gardiens n'était pas coulé dans le béton.

Peut-être pas pour le mois, a-t-il précisé.

On a une idée de comment on veut utiliser nos gars. On peut établir un plan, mais il faut toujours le réviser. Tu dois sentir ton équipe, le niveau d’énergie des individus... Avec la longue pause, on voulait s’assurer de remettre Jake devant le filet et lui éviter d’être trop longtemps sans jouer, a ajouté l'entraîneur-chef.

Treize patineurs ainsi que les trois gardiens ont sauté sur la glace pour un entraînement facultatif à Ottawa, parmi lesquels les vétérans Jonathan Drouin, Phillip Danault et Jeff Petry.

Un rival coriace

Allen tentera de remporter une première victoire depuis le 6 février dernier, lorsque le Canadien était justement de passage dans la capitale.

Les Sénateurs ont donné du fil à retordre au CH, cette saison, et ont remporté trois des cinq confrontations entre les deux équipes.

Pas juste nous, a spécifié Jonathan Drouin. Calgary a eu de la misère, la semaine dernière. C'est une équipe qui travaille. Chaque match, ils sont sur l'échec avant, le repli défensif; ils travaillent cinq joueurs ensemble. Il n'y a pas de match facile dans la division. Il faut être prêt à chaque match, mais c'est une équipe qui travaille vraiment fort.

À l'instar du Canadien mardi, Ottawa reprend le collier après une semaine de pause. Les Sénateurs ont obtenu cinq points à leurs trois dernières rencontres.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !