•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le DG du Lightning aide l'équipe de hockey féminin des Carabins

Un homme en complet lève la coupe Stanley en criant.

Julien BriseBois a pris la relève de Steve Yzerman au poste de directeur général du Lightning.

Photo : Getty Images / Bruce Bennett

Radio-Canada

Le directeur général du Lightning de Tampa Bay, Julien BriseBois, a fait un don de 75 000 dollars à l’équipe de hockey féminin des Carabins de l’Université de Montréal.

Le patron des champions de la LNH est diplômé de la faculté de droit de l’UdeM. Son don viendra soutenir le développement professionnel du personnel d’entraîneurs et l’encadrement des étudiantes athlètes des Carabins.

Après neuf saisons au sein de l'organisation du Canadien de Montréal, BriseBois s’est joint au Lightning en juillet 2010 et a mis la main sur sa première Coupe Stanley l’automne dernier.

L’excellence du hockey féminin universitaire

Je suis très fier d’être associé à l’UdeM et aux autres gouverneurs, mais surtout à un programme réputé comme celui des Carabins. La progression et les succès qu’a connus son équipe de hockey féminin depuis ses débuts sont assez phénoménaux.

Le hockey universitaire canadien représente l’excellence au sein de la pyramide du hockey féminin et les Carabins en sont une référence au pays, d’ajouter Julien BriseBois, qui a rencontré virtuellement les hockeyeuses au chandail bleu-blanc-noir il y a quelques jours.

Dirigée par l'entraîneuse-chef Isabelle Leclaire, l’équipe féminine des Carabins a pris part aux Championnats canadiens U Sports à 9 reprises en 11 saisons, récoltant au passage 6 médailles, dont 2 en or, en 2013 et en 2016.

Seule équipe de hockey féminin universitaire francophone au Québec, l’équipe de l’Université de Montréal a atteint la finale du RSEQ 10 fois en 11 saisons.

Aussi incroyable que ça puisse paraître, les Carabins ont atteint ce niveau sans personnel à temps plein. Une contribution comme celle de Julien BriseBois peut aider à changer la donne, selon la directrice générale de l'équipe, Danièle Sauvageau.

Le souhait rêvé, c'est un peu de prendre ce qui se passe de l'autre côté, du côté du hockey masculin, et de parler d'équité avec des entraîneurs à temps plein et des ressources à temps plein.

On se doit de garder nos hockeyeuses chez nous, en leur donnant les meilleurs outils et le meilleur encadrement possible. De compter Julien BriseBois parmi nous, c’est encore une fois la preuve que le sport, le hockey féminin et l’excellence peuvent se développer au Québec et en français. Cette contribution personnelle nous permet de continuer de rêver et d’avancer vers la réalisation de nos plus grands objectifs, de préciser la DG.

Si la contribution de Julien BriseBois est essentiellement financière, elle ouvre aussi la porte à une collaboration hockey. BriseBois pourrait, par exemple, inviter le personnel d'entraîneurs des Carabins à un camp.

En attendant, le patron du Lightning espère que son geste suscitera un certain élan.

Ce que j'espère vraiment, c'est inspirer d'autres diplômés à faire des dons pour aider les Carabins à atteindre leurs objectifs et qu'on puisse bâtir sur du long terme avec ces dons et un peu changer la culture.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !