•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Liam Brearley se surpasse à la Coupe du monde de Silvaplana

Il réalise une figure dans les airs.

Liam Brearley en action à Aspen

Photo : Michael Madrid-USA TODAY Sports

Radio-Canada

Le planchiste canadien Liam Brearley a réalisé son meilleur résultat en Coupe du monde de descente acrobatique (slopestyle), dimanche, lorsqu’il a pris le 2e rang de l’épreuve de Silvaplana, en Suisse.

L’Ontarien de 18 ans a reçu la note de 89,00 à sa première descente, ce qui lui a permis de devancer l’Américain Chris Corning (83,25). Le Norvégien Marcus Kleveland a remporté l’épreuve avec une première descente presque imbattable qui lui a valu un pointage de 96,00.

Brearley conclut donc cette courte saison de la Coupe du monde au 2e rang de la discipline, derrière Kleveland, et au 3e rang du classement général.

Le Canadien Francis Jobin, après avoir raté sa première descente, s’est fort bien repris lors de la seconde et a obtenu 82,75 points. Il a ainsi terminé 4e et a égalé son meilleur résultat en Coupe du monde. Son compatriote Sébastien Toutant (34,50) s’est contenté du 13e échelon, tandis que Mark McMorris a abouti au 16e rang.

Jacob Legault et Max Parrot ne se sont pas qualifiés pour la finale. Parrot termine cependant la saison au 4e rang du classement général.

Une manche de la Coupe du monde féminine avait également lieu à Silvaplana. Brooke Voigt (65,33) a été la meilleure Canadienne avec une 9e place.

Jasmine Baird était la seule autre Canadienne inscrite. Elle a pris le 16e rang avec une note de 54,00.

Reira Iwabuchi (91,00) et Kokomo Murase (88,75) ont réussi un doublé japonais sur le podium complété par l’Australienne Tess Coady (86,25).

Au classement de la discipline, Laurie Blouin, absente à Silvaplana, est la meilleure Canadienne de la saison avec une 7e place. C’est aussi le cas au classement général, où Blouin figure au 14e rang.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !