•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Raymond Bourque épaule à son tour Guy Lafleur

Raymond Bourque

Raymond Bourque en 2019

Photo : Getty Images / Adam Glanzman

Jean-François Chabot

L’ancien défenseur étoile des Bruins de Boston et de l’Avalanche du Colorado, Raymond Bourque, a ajouté sa voix samedi à celles qui soutiennent déjà Guy Lafleur et la campagne de financement de la Fondation du Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM).

Après Denis Potvin et Luc Robitaille, Bourque est la troisième ancienne légende de la LNH à joindre les rangs du Club des 10, qui a été mis sur pied afin de promouvoir la campagne de financement du CHUM, là où Lafleur est traité pour une récidive d’un cancer du poumon.

Lafleur était une figure établie et avait déjà soulevé sa cinquième coupe Stanley lorsque Bourque a donné ses premiers coups de patin dans Ligue nationale de hockey (LNH) lors de l’automne 1979.

Vingt ans après sa retraite et son unique conquête de la Coupe Stanley, le célèbre no 77 a partagé quelques souvenirs de son illustre carrière, avant de rendre hommage à la force de caractère et au courage du Démon blond.

L’importance de la cause

Bourque a rappelé la générosité dont a toujours fait preuve Lafleur concernant les incessantes demandes de participation et d’implication personnelle auxquelles il a répondu tout au long de sa carrière.

Guy n’a jamais été égoïste. Il a soutenu tellement de causes et, maintenant, il le fait encore. Et même s’il est lui-même au cœur d’une importante bataille pour sa santé, il ne le fait pas pour lui, mais toujours pour les autres. Ça en dit long sur l’homme qu’il est.

Une citation de :Raymond Bourque

Bourque ne s’est pas fait prier pour joindre le mouvement mené par Lafleur. Il a expliqué qu’il avait lui-même perdu sa mère à la suite d'un cancer du côlon lorsqu'il n’avait que 12 ans. Son père a quant à lui perdu son combat contre un cancer du poumon en 2010.

Comme joueur, on est souvent sollicités. Guy fait face à une grosse épreuve, et j’espère juste qu’ensemble on pourra faire une différence, a-t-il renchéri.

Même si en tant que défenseur le natif de Ville Saint-Laurent avait comme idole les Larry Robinson, Serge Savard et Guy Lapointe, Guy Lafleur faisait aussi partie de sa liste de joueurs favoris.

D'ailleurs, Bourque conserve précieusement à son domicile une affiche qu’il a fait tirer d’une photo captée à sa première saison, où lui et Lafleur se croisent sur la glace durant un match.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !