•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Catherine Beauchemin-Pinard en or à Tbilissi

Arthur Margelidon remporte l'argent dans la catégorie des moins de 73 kg.

Elle serre la ceinture noire de son judogi pendant un combat.

Catherine Beauchemin-Pinard

Photo : La Presse canadienne / Markus Schreiber

Radio-Canada

La Québécoise Catherine Beauchemin-Pinard a réalisé un parcours parfait à Tbilissi pour remporter la victoire dans la catégorie des moins de 63 kg.

C'est de bon augure à quatre mois des Jeux olympiques.

Ça me confirme que je peux vraiment aller chercher une médaille aux Jeux, a souligné Beauchemin-Pinard en entrevue. La façon dont je me suis sentie aujourd’hui, c’est ce que j’ai besoin de refaire aux Jeux. Physiquement, mentalement, tout était bien placé. J’étais dans la zone chaque fois. J’ai été capable de capter les occasions vite pour avoir un avantage.

Ça vient confirmer que je suis sur la bonne lancée pour les Jeux.

Une citation de :Catherine Beauchemin-Pinard

La judoka montréalaise, 10e au monde, a battu en finale la Chinoise Junxia Yang (17e) par ippon avec 51 secondes à faire au combat prévu pour 4 minutes.

Beauchemin-Pinard a réussi à soulever son adversaire pour ensuite la renverser sur le dos. Un magnifique ippon qui lui a donné la médaille d'or, sa deuxième en grand chelem et sa première dans la catégorie des moins de 63 kg.

Mon objectif, c’était d’entrer dans mes routines, de faire toutes mes préparations de façon optimale, a indiqué Beauchemin-Pinard. Je me concentrais beaucoup sur ma nourriture pour ce tournoi-ci, parce que dans les derniers tournois, j’ai eu des pertes d’énergie durant mes combats. Je voulais corriger le tir et être sûr d’avoir assez d’énergie […], et ç’a été le gros du travail. Si le processus va bien, le résultat vient avec.

Elle avait auparavant remporté ses quatre premiers combats par ippon. Une longue période d'entraînement à Montréal au début de l'année, causée par l'annulation d'un voyage en Israël, a visiblement aidé la judoka québécoise.

Je pense que ç’a joué en ma faveur pour ce tournoi-ci, parce que j’ai pu travailler dans le gym sur ma force, travailler ma technique, mon cardio, beaucoup de choses que je voulais améliorer, a précisé Beauchemin-Pinard. Et pour vrai, dans ce tournoi-ci, je me sentais vraiment forte! Physiquement, mentalement, je trouvais que ça allait bien, que tout était naturel. Ça n’aurait pas pu mieux aller.

À noter que Catherine Beauchemin-Pinard était la judoka la mieux classée au monde inscrite au grand chelem de Tbilissi dans sa catégorie.

Le Canada avait un autre représentant en finale à Tbilissi.

Arthur Margelidon, no 5 au classement mondial dans la catégorie des moins de 73 kg, a été battu par le Mongol Tsogtbaatar Tsend-Ochirt, 11e au monde.

Le Québécois a été surpris avec 20 secondes à faire dans le combat par waza-ari. Il a conclu le tournoi avec la médaille d'argent.

C’était une erreur de ma part, je me suis retrouvé en position vulnérable et il a pu en profiter. Je dominais le combat jusque-là, donc c’est un peu décevant, car je voulais vraiment cette médaille d’or, a dit Margelidon dans un communiqué de la fédération nationale.

Ça fait quelques fois que je finis 2e ou 3e, mais bon, je vois le positif de cette journée, a-t-il ajouté. Reste que c’était une belle journée où j’étais incisif à l’attaque, et c’est le genre de performance à reproduire dans l’avenir. J’ai été très bon, à quelques erreurs près.

Enfin, Antoine Valois-Fortier, 8e au monde, qui devait se battre pour le bronze chez les moins de 81 kg, a déclaré forfait en raison d'une blessure aux côtes.

Dans son combat de demi-finale, avec 69 secondes à faire, le Québécois a ressenti une douleur vive lorsqu'il agrippait son adversaire, et s'est laissé tomber au sol avant de concéder la victoire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !