•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LNH : une quarantaine réduite pour les joueurs qui arrivent au Canada

Un homme lave une bande de hockey

Un homme désinfecte le banc des punitions avant un match

Photo : Getty Images / Patrick Smith

Radio-Canada

À l’approche de la date limite des échanges, le 12 avril prochain, les directeurs généraux des équipes canadiennes de la Ligue nationale de hockey (LNH) auront une préoccupation de moins.

Selon ce que rapporte CBC, le gouvernement canadien acceptera de réduire la quarantaine à sept jours pour les joueurs qui seront acquis par une formation canadienne en provenance d’une équipe américaine.

Toutes les provinces où se trouvent des formations de la LNH ont accepté cette nouvelle mesure, ajoute CBC, mais les joueurs qui arriveront au Canada devront cependant subir plus de tests de dépistage de la COVID-19.

Jusqu’à ce jour, un joueur obtenu par une équipe canadienne devait observer une quarantaine de 14 jours, comme ce fut le cas pour Pierre-Luc Dubois, acquis des Blue Jackets de Columbus par les Jets de Winnipeg.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !