•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois femmes portent plainte pour agression sexuelle contre Deshaun Watson

Un jeune homme coiffé d'une tuque marche sur un terrain de football.

Le quart-arrière des Texans de Houston, Deshaun Watson

Photo : Getty Images / Peter Aiken

Associated Press

Trois masseuses ont déposé une poursuite contre le quart des Texans de Houston Deshaun Watson pour agression sexuelle, l'accusant « d'un comportement récurrent préoccupant » envers les femmes.

Dans les poursuites déposées cette semaine, deux des plaignantes allèguent que Watson les a touchées avec son pénis pendant des massages l'an dernier, et la troisième affirme qu'elle a été contrainte de lui faire une fellation.

Watson, 25 ans, a nié qu'il ait agi de manière inappropriée et a ajouté qu'il souhaite rétablir sa réputation.

Je n'ai jamais traité une femme autrement qu'avec du respect, a dit le quart par voie de communiqué diffusé sur Twitter, mardi. Son avocat et son agent n'ont pas répondu dans l'immédiat jeudi à des requêtes pour commenter le dossier.

La porte-parole du Service de police de Houston Jodi Silva a refusé de commenter la situation, à savoir si les plaintes pour agression sexuelle ont été rapportées aux policiers. Elle s'est limitée à dire que le service de police n'identifie pas les personnes qui ne sont pas accusées formellement d'un méfait.

Ces femmes, qui ne sont pas nommées dans la poursuite, sont représentées par l'avocat de Houston Tony Buzbee. Il n'a pas répondu aux demandes pour obtenir des commentaires, jeudi, mais il a écrit dans l'une des poursuites que le comportement de Watson fait partie d'une stratégie préoccupante qui cible des femmes vulnérables.

Selon les documents, ces femmes habitent au Texas, en Oregon et en Géorgie, et elles sont masseuses. Deux d'entre elles prétendent que Watson leur a fait des propositions de nature sexuelle pendant des massages effectués en mars et en août 2020, en leur montrant ses parties intimes et en s'approchant d'elles pour que son pénis touche leurs mains.

La poursuite de la troisième femme décrit un comportement semblable et prétend que pendant un massage effectué en décembre, Watson l'a forcée à lui faire une fellation. Cette femme n'était pas consentante, puis elle a figé de peur, pendant quelques minutes, précise la poursuite.

Ces femmes souhaitent obtenir des compensations financières, en plus de voir leurs frais judiciaires être couverts par l'accusé.

Le porte-parole des Texans, Omar Majzoub, a confié que l'équipe a d'abord entendu parler de cette histoire sur les réseaux sociaux mardi.

Nous prenons toutes les allégations de cette nature contre un membre de l'organisation des Texans de Houston très au sérieux, a dit Majzoub par voie de communiqué, mercredi. Il n'a pas fait plus de commentaires à ce sujet jeudi.

Deshaun Watson est l'un des meilleurs quarts de la NFL. Il a dominé la ligue pour les verges de gains par la passe la saison dernière.

Il a aussi signé une prolongation de contrat de quatre ans d’une valeur de 156 millions l'été dernier, mais s'était dit insatisfait de la direction prise par l'équipe la saison dernière, alors qu'elle a présenté une fiche de 4-12. Il a ensuite requis un échange en janvier 2021.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.