•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lysanne Richard à la chasse au record dans le froid

Des exercices pratiques pour prévenir et diminuer les maux de dos

Radio-Canada

La plongeuse de haut vol Lysanne Richard et son entraîneur Yves Milord ont profité du week-end pour réaliser un exploit qui leur vaudra peut-être un record Guinness.

Samedi, au cœur d’une ancienne mine à ciel ouvert dans la région de Thetford Mines, dans la région de Chaudière-Appalaches, ils se sont élancés d’une plateforme de 22 mètres dans les eaux glacées d’un lac à 3 degrés Celsius.

Des semaines de préparations et plus cinq heures d’installations ont été nécessaires pour enregistrer la performance qui, en soi, n’aura duré que six secondes.

Une vingtaine de bénévoles ont trimé dur pour entailler l’épaisse couche de glace et créer une ellipse de 12 m (40 pi) de longueur et de 8 m (26 pi) de largeur. Des spécialistes de la plongée en apnée et un hélicoptère d’Air Médic ont assuré la sécurité sur les lieux.

Vêtus d’épaisses combinaisons de plongée, Lysanne Richard et son entraîneur se sont élancés sur le coup de 15 h 15 pour devenir les premiers de l’histoire à effectuer ce type de plongeon dans des conditions hivernales.

Richard, 2e au classement de la FINA en 2020 et 3e du circuit Red Bull Cliff Diving, ne s’est pas contentée de sauter. Elle en a profité pour y inclure des vrilles et des carpés avant de fendre la surface de l’eau.

Le déroulement de la journée a été capté sur vidéo pour en tirer un court-métrage documentaire dont la sortie est prévue ce printemps.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !