•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De nouveaux adversaires pour Lemieux et Kean en avril à Québec

Il est en point de presse.

David Lemieux

Photo : Radio-Canada / Jean-François Chabot

Jean-François Chabot

Changement de programme pour deux protégés d’Eye of the Tiger Management. David Lemieux et Simon Kean ont appris que leurs adversaires respectifs ne seront pas ceux initialement prévus pour le gala du 17 avril, à Québec.

Lemieux (42-4, 35 K.-O.) devait se mesurer à Robert Talarek (24-13-3, 16 K.-O.). C’est plutôt l’Espagnol Ronny Landaeta (17-3, 11 K.-O.) qui se retrouvera face à lui dans le ring du Centre Vidéotron pour ce duel chez les super-moyens.

Talarek a apparemment vécu un double dilemme lié d’une part à la difficulté d’obtenir les papiers d’entrée au Canada en raison de la situation sanitaire, de même qu’à l’impossibilité de quitter son emploi permanent pour une aussi longue période.

Il aurait en effet dû respecter la quarantaine de 14 jours à son arrivée avant la tenue du combat, en plus des journées prévues pour son déplacement.

Mis au fait de la situation il y a déjà près de deux semaines, le promoteur Camille Estephan s’estime chanceux de ne pas y perdre au change. Landaeta est un ex-champion européen et titulaire de la ceinture de l'IBF internationale des super-moyens en 2018.

Du côté de Kean (19-1, 18 K.-O.), alias Le Grizzly , son rendez-vous contre Stan Surmacz (12-1, 7 K.-O.) a été annulé pour une troisième fois. Cette fois, c’est parce que ce dernier a échoué à l’examen médical.

Il appert qu’une condition cardiaque dont il a déjà souffert plus jeune ait soudainement refait surface. Même si Surmacz voulait une seconde opinion d’un autre médecin, Camille Estephan n’a pas voulu courir de risques inutiles.

Il lève les bras au ciel pour célébrer sa victoire contre Dillon Carman.

Simon Kean

Photo : Radio-Canada / Catherine Bouchard

C’est donc contre l’Américain Donald Haynesworth (16-5-1, 14 K.-O.) que Kean se battra dans un combat de huit rounds.

Haynesworth a déjà fait deux visites au Québec dans le rôle de candidat de substitution d’urgence pour Arslanbek Makhmudov, en décembre 2019, puis pour Kean, le 21 février dernier.

Sept combats sont au programme de la soirée du 17 avril, dont la revanche entre Mathieu Germain (18-2-1, 8 K.-O.) et Steve Claggett (29-6-2, 19 K.-O.).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !