•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une disqualification coûte l'or à Johannes Hösflot Klaebo aux mondiaux

Johannes Hösflot Klaebo sourit après la course.

Johannes Hösflot Klaebo pensait bien avoir remporté une quatrième médaille, après sa course au 50 km classique.

Photo : Reuters / KAI PFAFFENBACH

Agence France-Presse

Le Norvégien Johannes Hoesflot Klaebo a été disqualifié, dimanche, après avoir remporté l'épreuve reine du 50 km classique aux Championnats du monde de ski de fond d'Oberstdorf. Une situation qui a profité à son compatriote Emil Iversen.

Placé derrière le Russe Alexander Bolshunov dans le sprint final, Klaebo l'a débordé par la droite en forçant le passage le long des marques de délimitation de la piste. Dans l'accrochage, un bâton de Bolshunov s'est brisé, puis il a été dépassé dans les derniers mètres par Iversen.

Vedette de ces mondiaux à 24 ans, Klaebo, en reste donc à trois médailles d'or, soit celle du sprint individuel, du relais 4 x 10 km et du sprint par équipe. L'incident ayant mené à sa disqualification n'a rien changé à la domination de son pays en Allemagne.

Iversen est monté sur la plus haute marche du podium, alors que Bolshunov s'est retrouvé en 2e place. Le Norvégien Simen Hegstad Krueger est quant à lui passé du pied du podium à une médaille de bronze.

Les Canadiens Antoine Cyr et Russell Kennedy ont terminé dans le top 30. Le Québécois a pris le 27e rang, tout juste devant son compatriote de l'Alberta.

Le Gatinois a parcouru ses huit tours en 2 h 15 min 31 s 2/10. Il a fini 3e chez les moins de 23 ans, une catégorie qui comptait 57 fondeurs.

Je n'ai pas beaucoup d'expérience sur le circuit de la Coupe du monde ni en départs groupés, a indiqué Cyr. En Europe, les départs groupés sont vraiment chaotiques, ça n'a rien à voir avec nos courses au Canada. J'ai beaucoup appris.

Kennedy a quant à lui bouclé le parcours en 2:15:45,6.

Bien sûr que j'aspirais à plus, mais j'ai commis quelques erreurs techniques qui m'ont pris beaucoup d'énergie, a souligné l'Albertain, qui venait tout juste de souffrir d'une infection à l'oreille.

C'est vraiment incroyable de voir à quel point j'ai réussi à performer après avoir guéri.

Une citation de :Russell Kennedy

Et c'était plaisant de voir Antoine [Cyr] skier, surtout qu'il a fait une très bonne course, a ajouté l'athlète de 30 ans.

Le Britanno-Colombien Rémi Drolet a conclu 31e échelon avec un temps de 2:17:05,7, tandis que le Québécois Philippe Boucher n'a pas franchi la ligne d'arrivée.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !