•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Petra Vlhova s'impose chez elle dans le slalom géant de Jasna

Un skieuse entre deux portes lors d'une descente

Petra Vlhova a remporté le slalom géant de la Coupe du monde de Jasna, en Slovaquie.

Photo : Getty Images / Christophe Pallot/Agence Zoom

Radio-Canada

La Slovaque Petra Vlhova a réussi un gros coup en s'imposant à domicile dans le slalom géant de la Coupe du monde de Jasna pour revenir au classement général tout près de la Suisse Lara Gut-Behrami (9e).

Quatrième, l'Italienne Marta Bassino est assurée de remporter le petit globe de la spécialité avec un slalom géant à disputer.

Dans une course indécise, Vlhova (2 min 16 s 66/100) a devancé la Néo-Zélandaise Alice Robinson de 16 centièmes et l'Américaine Mikaela Shiffrin de 37 centièmes.

La Suisse Lara Gut-Behrami (+1,69), meneuse du classement général, n'a pris que la 9e place.

Avec les 100 points de la victoire et sa 2e place de samedi en slalom, Vlhova est revenue à 36 points de la Suisse à six courses de la fin de saison qui lui sont a priori plus favorables (trois slaloms, un slalom géant, un super-G, une descente).

La Canadienne Cassidy Gray a terminé au 27e rang, tandis que Valérie Grenier a chuté lors de la deuxième descente de la journée.

La Franco-Ontarienne a déclaré après coup ne pas être très satisfaite de sa compétition.

Malheureusement, je suis tombée à l’intérieur, sur ma hanche, et j’ai raté une porte. Honnêtement, je ne sais pas trop à quoi ça ressemblait avant la chute, mais je ne pense pas que c’était mon meilleur ski. Je suis vraiment déçue de ma journée aujourd’hui.

Malgré tout, une bonne nouvelle attendait Grenier à l’issue de la course. Comme elle termine parmi les 25 premières skieuses de la discipline, elle pourra participer aux finales de la Coupe du monde le 15 mars, à Lenzerheide, en Suisse.

Je ne savais pas si j’allais réussir à conserver ma place avec mon résultat d’aujourd’hui, alors il y a au moins ça de positif, a-t-elle conclu.

Marco Odermatt gagne le super-G de Saalbach

Le Suisse Marco Odermatt a été éblouissant pour remporter le super-G de la Coupe du monde de Saalbach (Autriche) et refaire une partie de son retard au classement général sur le Français Alexis Pinturault, 15e.

Il crie dans l'aire d'arrivée.

Le Suisse Marco Odermatt

Photo : Getty Images / Hans Bezard/Agence Zoom

Odermatt (1:23,59) a assommé la concurrence avec 62 centièmes d'avance sur le Français Matthieu Bailet (1:24,21) et 82 centièmes sur le champion du monde autrichien Vincent Kriechmayr (1:24,40), toujours meneur du classement de la spécialité, mais pas encore assuré du petit globe.

Parti avec le dossard no 1, Alexis Pinturault n'a pris que la 15e place pour marquer 15 points, perdant 85 points sur Odermatt.

Le Français mène toujours le classement général, mais ne possède plus que 81 points d'avance sur le Suisse à six courses de la fin de saison (une descente, un super-G, deux géants, deux slaloms).

Ils ont rendez-vous le week-end prochain à Kranjska Gora (Slovénie) pour un géant et un slalom.

Résultats des Canadiens à Saalbach :

  • Jeffrey Read : 19e, 1:25,93
  • Broderick Thompson : 24e, 1:26,45
  • James Crawford : 26e, 1:26,55
Avec les informations de Agence France-Presse, et Sportcom

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !