•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laurence St-Germain 10e du slalom à Jasna, Mikaela Shiffrin 1re

Une skieuse en pleine action

Laurence St-Germain

Photo : Getty Images / Christophe Pallot/Agence Zoom

Agence France-Presse

En 1 min 47 s 87/1000, la skieuse québécoise Laurence St-Germain a décroché samedi le 10e rang du slalom de Jasna, en Slovaquie, où l'Américaine Mikaela Shiffrin (1:44,28) a remporté la 69e victoire de sa carrière en Coupe du monde.

Shiffrin a devancé la Slovaque Petra Vlhova de 34 centièmes et la Suisse Wendy Holdener de 52 centièmes. La championne du monde autrichienne Katharina Liensberger est 4e (+1,42).

Deuxième de la première manche, Shiffrin a réalisé le meilleur temps du deuxième tracé pour gagner un 45e slalom de Coupe du monde, améliorant son propre record, et priver Vlhova de la victoire à quelques kilomètres de chez elle.

Shiffrin revient ainsi à 45 points de la Slovaque au classement du slalom, à trois courses de la fin de la compétition.

Petra Vlhova marque 80 points et revient au classement général à 107 points de la Suisse Lara Gut-Behrami, qui ne prend pas part aux slaloms.

Pour St-Germain, de Saint-Ferréol-les-Neiges, c’est un autre résultat encourageant cette saison.

Elle avait aussi terminé parmi les 10 premières à Flachau en Autriche en décembre avec une 8e place. Un peu plus tôt en novembre, elle avait enregistré les 8e et 6e temps à la Coupe du monde de Levi en Finlande.

J’étais très déçue après Cortina d’Ampezzo. Mais avec une 10e place aujourd’hui, je vais reprendre de la confiance. Mon focus est maintenant sur les dernières courses de la saison et j’ai bien hâte de retourner à Are, a indiqué St-Germain, en référence à la compétition du week-end prochain. J’ai souvent eu de bonnes courses là-bas, alors ce sera une belle occasion de montrer ce que je peux faire.

Dixième, c’est très bien, mais j’aurais voulu plus. Je suis quand même contente de ma journée, mais je sais que j’avais encore du gaz.

Une citation de :Laurence St-Germain

Au début de la saison, St-Germain avouait être de plus en plus confiante et de moins en moins impressionnée par les autres concurrentes aux palmarès imposants.

Les Canadiennes Ali Nullmeyer et Erin Mielzynski ont pris les 22e et 24e rangs.

(Avec les informations de Sportcom)

Kriechmayr remporte la descente de Saalbach

Un homme heureux tient ses skis.

L'Autrichien Vincent Kriechmayr

Photo : Getty Images / Hans Bezard/Agence Zoom

Le double champion du monde autrichien Vincent Kriechmayr a tenu son rang à domicile en remportant la descente de la Coupe du monde de Saalbach, où Marco Odermatt (5e) a marqué des points précieux pour le classement général.

Avec un temps de 1:53,07, Kriechmayr a devancé le Suisse Beat Feuz de 17 centièmes. Son compatriote, le champion olympique Matthias Mayer (+0,27), complète le podium.

Alexis Pinturault peut remercier de son côté la météo. Odermatt a en effet montré samedi qu'il devenait de plus en plus redoutable en descente avec sa 5e place (+0,79), son meilleur résultat en Coupe du monde dans la discipline, avec un dossard no 18 a priori défavorable.

Jeffrey Read a été le meilleur Canadien. Son temps de 1:55:05 (+1,98) lui a valu le 23e rang.

Brodie Seger (+2,05), Broderick Thompson (+2,66) et James Crawford (+2,81) ont fini respectivement aux 26e, 40e et 43e échelons.

Le super-G de dimanche pourrait permettre à Kriechmayr de valider un petit globe de cristal, vu la forme qu'il affiche.

Double champion du monde à Cortina d'Ampezzo (super-G et descente), l'Autrichien a enchaîné à Saalbach en prenant le risque du dossard no 1.

Meneur vendredi avant l'annulation de la course à cause du brouillard, l'Italien Dominik Paris n'a pris que la 4e place (+0,42), sous un grand soleil cette fois.

C'est Feuz qui a fait la bonne affaire du jour avec sa 2e place qui le rapproche d'un quatrième petit globe de descente de suite.

Il compte désormais 68 points de plus que Mayer avec une descente à disputer et n'aura besoin que d'une 8e place pour s'assurer du petit globe dans les finales à Lenzerheide, en Suisse, le 17 mars.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !