•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Édouard Therriault vice-champion du monde au grand saut

Le skieur de 18 ans est en plein vol plané et effectue une figure en tenant son ski droit avec sa main droite.

Édouard Therriault

Photo : Reuters / Michael Madrid

Radio-Canada

Le Québécois Édouard Therriault a causé la surprise à l’épreuve du grand saut des Championnats du monde de ski acrobatique à Aspen, au Colorado, mardi.

Le jeune homme de 18 ans a terminé 2e avec un pointage de 183, devancé seulement par le Suédois Oliwer Magnusson (185,25).

Therriault a réalisé un spectaculaire troisième saut avec cinq tours complets.

Le skieur originaire de Lorraine, dans les Basses-Laurentides, a pu s’emparer temporairement du premier rang, avant que Magnusson ne le détrône avec sa dernière descente. L’Américain Mac Forehand (180,00) a pris la 3e place.

Je ne m’attendais pas à ça. J’ai commencé la journée avec du gros bonheur. Mon but était juste d’atterrir mes trois descentes, puis ç’a marché. J’ai gardé le sourire tout au long. C’est ça que je voulais faire. Je suis resté positif et je pense que ç’a porté fruit, a d'abord indiqué Therriault en entrevue à Radio-Canada Sports.

Quand on lui demande ce qui a changé la donne aux yeux des juges, il affirme que c'est son audace qui l'a mis au-devant de la scène.

Maintenant, dans le ski, dans les compétitions, tout le monde est pas mal au même niveau. Les trucs se ressemblent beaucoup. Je suis juste allé vraiment plus loin que tout le monde à l’atterrissage. J’ai atterri ça comme un chef, les mains dans les poches. C’est ce qui a [impressionné] les juges et tout le monde qui a regardé ça. Un gros WOW!

Une citation de :Édouard Therriault, skieur acrobatique

Il va sans dire qu'il sera encore gonflé à bloc pour les deux dernières Coupes du monde de la saison.

C’est terminé pour les Championnats du monde, mais on a une autre compétition ici à Aspen. C’est seulement le slopestyle, mais ça adonne bien parce que c’est ma discipline préférée. Après ça, on va se diriger vers la Suisse pour la dernière Coupe du monde de l'année en slopestyle qui va se faire à Silvaplana, a-t-il conclu.

La Canadienne Megan Oldham au pied du podium

Anastasia Tatalina (184,50) et Lana Prusakova (165,50) ont réalisé un doublé.

La Chinoise Eileen Gu (161,50), 17 ans seulement, a complété le podium, tout juste devant la Canadienne Megan Oldham (158,75).

Une skieuse effectue un saut

Megan_Oldham_(1)

Photo : Getty Images / Ezra Shaw

Oldham a gagné le bronze à l’épreuve de descente acrobatique.

Les deux Russes ont participé à la compétition sous la bannière de la fédération russe de ski, considérée comme une équipe neutre.

La Russie est exclue des compétitions internationales en guise de punition pour le scandale de dopage systémique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !