•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un entraîneur de gymnastique inculpé pour agressions sexuelles s'enlève la vie

Il applaudit avec son équipe lors des Jeux olympiques de 2012.

John Geddert (à gauche)

Photo : Getty Images / THOMAS COEX

Radio-Canada

John Geddert, entraîneur de l'équipe américaine de gymnastique aux Jeux olympiques de 2012 à Londres, a été retrouvé mort quelques heures après avoir été inculpé pour agressions sexuelles et trafic d'êtres humains. Il se serait enlevé la vie.

C'est le bureau du procureur général du Michigan qui en a fait l'annonce, trois heures après la conférence de presse organisée pour présenter les accusations déposées contre l'entraîneur. John Geddert devait comparaître officiellement une heure plus tard, mais la comparution n'a jamais eu lieu.

La procureure de l'État, Dana Nessel, a regretté sur Twitter la fin tragique d'une histoire tragique.Le corps a été découvert par des agents sur une aire de repos d'autoroute près de Lansing, a précisé la police du Michigan.

L'ancien entraîneur de 63 ans était accusé d'abus physiques, verbaux et sexuels sur ses victimes pendant plusieurs années. Le tout se serait déroulé dans un club de gymnastique qu'il aurait fondé dans le Michigan.

Des documents présentés en cour précisent qu'il a recruté des mineurs et qu'il a blessé des athlètes en les forçant à travailler.

Geddert avait été suspendu par Gymnastics USA en 2018 et a annoncé sa retraite.

C'est dans son club Twistars, près de Lansing, que Larry Nassar travaillait comme médecin, a précisé la procureure du Michigan Dana Nessel.

Larry Nassar, ancien médecin de l'équipe américaine de gymnastique, a été condamné à vie pour de multiples abus sexuels.

John Geddert a dit qu'il n'était pas au courant des agissements de Nassar et est accusé d'avoir menti à la police à cet effet.

Le médecin, qui a agressé sexuellement au moins 265 victimes identifiées durant deux décennies, dont plusieurs gymnastes de haut niveau comme la quadruple championne olympique Simone Biles, a été condamné dans trois procès distincts et les peines cumulées représentent au moins 140 années de prison.

Plusieurs de victimes de Larry Nassar, qui agressait sexuellement les athlètes, souvent mineures, sous couvert de traitements médicaux, avaient reproché à John Geddert de les avoir forcées à des consultations avec le médecin.

Il était visé depuis 2018 par une enquête criminelle ouverte dans la foulée de la condamnation de Nassar.

Avec les informations de Agence France-Presse, et Associated Press

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.