•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Thierry Henry quitte le CF Montréal

Il donne des instructions à son équipe.

L'Impact de Thierry Henry doit combler un retard de deux buts contre Olimpia en Ligue des champions.

Photo : CONCACAF.com/MexSpoert

Radio-Canada

Le CF Montréal est sans entraîneur-chef à moins de deux semaines de l'ouverture de son camp. Thierry Henry a quitté son poste pour des raisons familiales, a annoncé l'équipe jeudi.

C’est avec le cœur lourd que j’ai décidé de prendre cette décision, a expliqué Thierry Henry par communiqué. La dernière année a été extrêmement difficile pour moi personnellement. En raison de la pandémie mondiale, je n’ai pas pu voir mes enfants. Malheureusement, en raison des restrictions en place et le fait que nous devrons à nouveau nous relocaliser aux États-Unis pour quelques mois, la situation ne sera pas différente.

La séparation est trop douloureuse pour moi et mes enfants. Je dois donc prendre la décision de retourner à Londres et quitter le CF Montréal.

Une citation de :Thierry Henry, ancien entraîneur du CF Montréal

L’organisation avait nommé l'ancien international français, meilleur buteur de l'histoire des Bleus (51 buts), en novembre 2019. Il avait en poche un contrat de deux ans, assorti d'une année d'option pour 2022.

L’an dernier, il a mené l'équipe aux éliminatoires pour la première fois en quatre ans, dans une saison chamboulée par la COVID-19. Le onze montréalais, comme les deux autres formations canadiennes de la Major League Soccer (MLS) – le Toronto FC et les Whitecaps de Vancouver –, a dû s’exiler aux États-Unis pour finir cette campagne, à cause des restrictions liées aux voyages. La ligue n’a pas encore précisé ce qui attend ces équipes en 2021 et si elles pourront jouer dans leur marché.

Le bilan de Thierry Henry à Montréal :

Nous avons vécu une année impossible ensemble, et faire les séries éliminatoires avec ce groupe a été une expérience que je n’oublierai jamais, a tenu à souligner Henry. Merci d’avoir été là, et je vous souhaite le meilleur des succès dans le futur.

Le départ de Thierry est malheureux et prématuré, car c’était très prometteur, mais il m’a fait part de son désir de retrouver les siens, car la situation était très difficile pour lui et sa famille, a mentionné le directeur sportif du CF Montréal, Olivier Renard. Je tiens à le remercier, d’abord humainement, car il a montré l’exemple l’année passée en étant loin de sa famille, mais aussi au niveau sportif, pour ce que nous avons construit ensemble dès son arrivée. Nous voulions faire grandir ce club et il est sur le bon chemin.

Il y a deux semaines, il m’a contacté en me disant qu’il avait des problèmes avec sa famille, a précisé le directeur sportif lors d'une rencontre virtuelle avec le président du club, Kevin Gilmore, et les médias.

Ce dernier se désole de ce départ, mais ne croit pas qu'il aurait pu le convaincre de demeurer avec le club dans les circonstances actuelles.

C’est compliqué; il a des enfants en bas âge, plusieurs enfants. Il connaît aussi ce qu’on va endurer dans les prochaines semaines et les prochains mois. [...] Il n’y a jamais eu de mon côté une insistance pour l’obliger à rester. Quand tu obliges quelqu’un à rester, tu as d’autant plus de problèmes.

Une citation de :Olivier Renard, directeur sportif du CF Montréal

Pas d'insistance, mais tout de même des propositions. En vain : lundi, Thierry Henry lui a finalement confirmé son départ.

Une demi-surprise

On savait qu’il y avait pas mal de rumeurs, mais la décision de Thierry Henry a quand même un peu surpris Hassoun Camara.

L’ex-joueur de l’Impact devenu analyste savait que la pandémie pesait lourd sur le moral de son compatriote, mais pas de là à revoir à ce point son plan de carrière.

Il voulait avoir un plan de relance après son expérience difficile en Europe, a expliqué Camara sur les ondes d'ICI RDI. Celui de s’installer au CF Montréal et de pouvoir, sur plusieurs années, installer sa philosophie de jeu.

Mais derrière un entraîneur, il y a un homme. Et l’homme exprimait son désarroi depuis un moment.

J’ai eu pas mal d’échanges avec Thierry Henry lors de la saison dernière, et je peux vous dire qu’on parlait très peu de football, d’aspects tactiques, d’aspects philosophiques... C’était plus sur l’aspect humain. Il me demandait comment allait ma famille, comment ça se passait, et je ressentais un petit peu ce poids sur ses épaules de l’autre côté. Lui qui a passé un an complet sans voir ses enfants, ç’a été très compliqué humainement, et je comprends cette décision.

Une citation de :Hassoun Camara, analyste soccer

Départ de Thierry Henry : les impressions de Hassoun Camara

Pas de successeur désigné

Olivier Renard a précisé que le processus pour choisir un nouvel entraîneur-chef est déjà lancé, mais il n'a pas voulu mentionner de noms à ce stade-ci du processus.

La nomination d'un entraîneur-chef par intérim attendra aussi. Renard doit notamment en discuter avec le groupe d'entraîneurs toujours en poste.

Je ne me vois pas attendre des semaines pour prendre une décision, a-t-il toutefois indiqué, tout en spécifiant chercher quelqu'un qui sera prêt à adopter la philosophie déjà mise en place avec Thierry Henry : Que [le prochain entraîneur] vienne de la MLS ou pas, ça va devoir être quelqu’un qui entre dans une philosophie de club et dans un effectif.

Le séjour de Thierry Henry avec le CF Montréal en 13 dates clés :

  • 14 novembre 2019
    L'Impact de Montréal annonce que le légendaire Thierry Henry devient le septième entraîneur-chef depuis l'entrée de l'équipe en MLS. Il succède à Wilmer Cabrera, nommé trois mois plus tôt. La nouvelle fait le tour du monde et est publiée partout en Europe et en Amérique du Nord.
  • 19 février 2020
    Lors de son premier match avec Thierry Henry à sa barre, l'Impact soutire un verdict nul de 2-2 au Deportivo Saprissa, une équipe du Costa Rica, lors du match aller des huitièmes de finale de la Ligue des champions de la CONCACAF, à San José.
  • 26 février 2020
    Thierry Henry dirige un premier match à Montréal. Devant un peu plus de 20 000 spectateurs au stade olympique, l'Impact arrache un verdict nul de 0-0 contre le Deportivo Saprissa et assure sa qualification en quarts de finale de la Ligue des champions.
  • 29 février 2020
    À sa première sortie officielle dans un match de la MLS, Thierry Henry voit ses joueurs effacer un retard de 0-1 et signer une victoire de 2-1 contre le Revolution de la Nouvelle-Angleterre au stade olympique.
  • 12 mars 2020
    Les dirigeants de la MLS annoncent l'interruption de la saison en raison de la pandémie du coronavirus. L'annonce survient cinq jours avant la tenue du match retour de la Ligue des champions contre le CD Olimpia, au Honduras.
  • 9 juillet 2020
    Presque quatre mois après son dernier match, l'Impact reprend le collier dans le cadre du tournoi de relance de la MLS, présenté en Floride. Lors du premier match de la phase de groupe, l'Impact subit une défaite de 1-0 contre le Revolution de la Nouvelle-Angleterre.
  • 25 juillet 2020
    L'Impact subit un revers de 1-0 aux mains du Orlando City SC et est éliminé en quarts de finale du tournoi de relance de la MLS.
  • 25 août 2020
    L'Impact dispute le premier de trois matchs au stade Saputo, devant un maximum de 250 spectateurs. L'équipe signe une victoire de 2-0 contre les Whitecaps de Vancouver dans un duel qui compte pour la saison de la MLS et dans le cadre du Championnat canadien.
  • 16 septembre 2020
    L'Impact subit l'élimination dans le cadre du Championnat canadien à la suite d'une défaite de 3-1 contre les Whitecaps à Vancouver.
  • 20 novembre 2020
    L'Impact est éliminé au premier tour des éliminatoires à la suite d'une défaite de 2-1 contre le Revolution de la Nouvelle-Angleterre. Le but victorieux survient à quelques secondes de la fin des arrêts de jeu en deuxième demie.
  • 15 décembre 2020
    L'Impact inflige au CD Olimpia un revers de 1-0 dans le duel retour des quarts de finale de la Ligue des champions dans un match disputé à Orlando. La victoire ne suffit pas à permettre à l'Impact d'accéder au tour suivant. Il s'agira du dernier match de Thierry Henry à la barre de l'équipe montréalaise.
  • 17 février 2021
    Le Daily Mirror, un tabloïd britannique, annonce que Thierry Henry fait partie d'une courte liste d'entraîneurs potentiels pour diriger la formation de Bournemouth, un club de deuxième division en Angleterre. Quelques jours plus tard, Bournemouth annonce l'embauche de Jonathan Woodgate, jusqu'à la fin de la saison.
  • 25 février 2021
    Dans un communiqué de presse, le CF Montréal annonce que Thierry Henry renonce à ses fonctions d'entraîneur-chef pour des raisons familiales.

Bournemouth et les rumeurs

La semaine dernière, des rumeurs émanant de quotidiens britanniques et européens ont fait état de l’intérêt du club de Bournemouth, en deuxième division anglaise, envers Thierry Henry. L’équipe s’est finalement tournée vers un autre candidat pour pourvoir son poste d’entraîneur-chef.

L'état-major du CF Montréal insistait qu'il n'avait eu aucun contact avec cette équipe et évoquait du blabla pour rien.

Olivier Renard souhaite néanmoins à l'ancien attaquant de rapidement trouver du travail plus près de Londres, où réside sa famille.

Une entente dont les détails n'ont pas été révélés prévoit que l'équipe montréalaise touchera une compensation dans certaines circonstances si Henry se joint à un nouveau club, a ajouté le président Kevin Gilmore.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !