•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laurent Ciman se joint au CF Montréal comme entraîneur adjoint

Laurent Ciman et Nacho Piatti célèbrent un but.

Laurent Ciman (à gauche) était devenu un pilier du onze montréalais dès son arrivée avec l'Impact en 2015.

Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

Radio-Canada

L’ex-défenseur de l’Impact Laurent Ciman est de retour avec l’équipe, récemment devenue le CF Montréal, à titre d’entraîneur adjoint.

Le Belge a ainsi succédé à son ancien capitaine, Patrice Bernier, qui a récemment quitté ses fonctions à la faveur d'un emploi comme analyste sportif.

Je suis très content d’être de retour à la maison, a dit Laurent Ciman dans le communiqué diffusé par l'équipe mercredi. C’était mon souhait depuis longtemps et j’ai cette grande occasion pour ma famille et moi. Je veux maintenant apporter ma pierre à l’édifice.

Le bien-être de sa famille avait été la principale raison de sa venue à Montréal en tant que joueur en 2015.

C'est pour ma fille Nina que j'ai choisi Montréal, avait-il alors fait savoir après avoir refusé des offres plus lucratives d’équipes européennes. Sa fille souffre d’un trouble du spectre de l’autisme et Ciman avait choisi le Canada pour lui fournir les meilleurs traitements médicaux possibles.

Pendant ses trois saisons avec l’équipe québécoise de 2015 à 2017, le défenseur qui a joué avec l'équipe nationale de Belgique s’était imposé comme un favori des supporteurs montréalais.

Laurent Ciman dans l'uniforme belge

Ciman a représenté la Belgique aux côtés de vedettes européennes comme Vincent Kompany, Toby Alderweireld, Jan Vertonghen et Thomas Vermaelen.

Photo : Getty Images / Claudio Villa

Il a été pendant ces quelques années, le général aux commandes de la brigade défensive. Ses performances lui ont valu deux apparitions au match des étoiles de la MLS en trois saisons avec Montréal, ainsi que le titre de meilleur défenseur de la ligue à sa première campagne.

Son franc-parler et son caractère accessible en avaient aussi fait un favori des médias.

Le divorce, toutefois, avait été acrimonieux.

Échangé à sa propre surprise entre les saisons 2017 et 2018, Ciman avait mal digéré la décision l’envoyant au Los Angeles FC (LAFC) contre le milieu de terrain Raheem Edwards et le défenseur Jukka Raitala.

Il était ensuite devenu le tout premier capitaine de la franchise californienne avant de décrocher une place au match des étoiles de la MLS pour la troisième fois en quatre ans.

Laurent Ciman célèbre son but

Laurent Ciman a marqué le premier but à domicile dans l'histoire du Los Angeles FC.

Photo : Getty Images / Harry How

Cela ne l’avait pas empêché de se sentir trahi. Des mois plus tard, il affirmait dans une entrevue avoir été traité avec peu d’égard par l’organisation montréalaise.

Ce qui s’est passé à Montréal, ça n’a pas affecté le joueur, mais l’homme. Ça m’a fait mal parce que j’ai été traité comme un moins que rien, on m’a juste dit un soir à minuit : "Tu vas à Los Angeles. Merci d’être venu. Au revoir."

Une citation de :Laurent Ciman, en avril 2018

En trois ans, de l’eau a coulé sous les ponts et il semble que les pots cassés ont pu être réparés.

C’est une association logique et souhaitable, sachant l’attachement que Laurent a toujours eu pour ce club et cette ville, estime le directeur sportif Olivier Renard. Nous pourrons compter sur son expérience après une belle carrière en Europe, en MLS et sur la scène internationale.

L'ancien footballeur de 35 ans a disputé 136 matchs de saison en MLS avec l’Impact, le LAFC et le Toronto FC. À cela s’ajoutent neuf matchs en éliminatoires, neuf de Championnat canadien et huit de la Ligue des champions de la CONCACAF.

Au total, il a participé à 515 rencontres professionnelles, en plus de prendre part à 20 autres avec l’équipe nationale belge.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !