•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ashleigh Barty battue à Adélaïde, Coco Gauff passe en quarts

Elle tente d'aller chercher une balle basse sur son coup droit.

Ashleigh Barty

Photo : Getty Images / Mark Brake

Agence France-Presse

L'Australienne Ashleigh Barty (no 1) a été battue dès son entrée en lice, mercredi, au tournoi d'Adélaïde par l'Américaine Danielle Collins (37e).

Victorieuse en deux manches de 6-3 et 6-4, Collins a conclu ce match de huitièmes de finale en 65 minutes.

C'est la première victoire de la quart de finaliste aux Internationaux de France en septembre dernier sur Barty en trois confrontations.

L'Australienne avait fait son retour sur le circuit dans son pays après 11 mois d'absence en raison de la pandémie.

Récente quart de finaliste des Internationaux d'Australie et tenante du titre à Adélaïde, elle a bien entamé la rencontre en prenant le premier jeu de service de son adversaire pour se détacher à 3-1.

Elle a ensuite été trahie par son service, que Collins lui a pris deux fois.

Même scénario dans la deuxième manche, où Barty a réussi le bris d'entrée, avant que l'Américaine reprenne son bris puis brise à son tour à 4-4 pour conclure au service.

Danielle Collins, battue en demi-finale en 2020 par Barty, aura encore un gros morceau en quarts de finale en la personne de la Polonaise Iga Swiatek (18e au monde).

Coco décoiffe une tête de série

La jeune Américaine de 16 ans Coco Gauff a éliminé la 16e tête de série Petra Martic 5-7, 6-3 et 6-4 pour atteindre les quarts de finale.

Gauff avait perdu à Melbourne face Elina Svitolina, tête de série no 5 des Internationaux d'Australie.

Elle affrontera sa compatriote Shelby Rogers (53e) en quarts de finale.

Il n'y a pas de Canadiennes inscrites en simple. La seule inscrite en double, Sharon Fichman, 50e au classement WTA, a été battue à son premier match avec sa partenaire Coco Gauff.

(Avec les informations d'Associated Press)

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !