•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Michael Woods, vice-champion du Tour des Alpes-Maritimes et du Var

Trois cyclistes pédalent.

Michael Woods (centre)

Photo : Twitter/Israel Start-Up Nation / Israel Cycling Academy

Radio-Canada

Meneur avant le parcours décisif, le Canadien Michael Woods (Israel Start-Up Nation) n'a pas su conserver le maillot jaune à l'issue de la troisième étape du Tour des Alpes-Maritimes et du Var.

L'Italien Gianluca Brambilla (Trek-Segafredo) a été sacré vainqueur à la suite de son triomphe en solitaire, dimanche, après avoir parcouru 134,7 km autour de Blausasc.

Au classement général, un écart de cinq secondes a séparé Woods du champion de la 53e course du Tour des Alpes-Maritimes et du Var. L'Ontarien de 34 ans avait été le premier à franchir l'arrivée lors de la deuxième manche, samedi.

Je suis simplement déçu de ne pas avoir gardé le maillot jaune. Mais 2e au cumulatif, je ne peux pas me plaindre, et l'équipe a fait une belle course, a dit Woods dans une vidéo publiée par son équipe sur Twitter.

Woods a abouti en 10e position en clôture de rideau dans un peloton comprenant entre autres Jakob Fuglsang (Astana-Premier Tech), 6e, ainsi que Nairo Quintana (Arkea-Samsic), 9e. Le groupe a accusé un retard de 18 secondes sur Brambilla.

Celui-ci a devancé de 13 secondes un quatuor de poursuivants qui s'est réglé au sprint par le Britannique Tao Geoghegan Hart (Ineos Grenadiers), tandis que l'Australien Ben O'Connor (AG2R Citroën) a pris la 3e place.

Avec les informations de Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !