•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Chronique

Un départ imminent pour Thierry Henry?

Thierry Henry

Thierry Henry

Photo : Associated Press / Steven Senne

À l’heure où le lancement du nouveau maillot du CF Montréal devait être l'événement de la semaine, c’est une autre nouvelle, venue d'outre-Atlantique, qui attire tous nos regards.

En effet, selon The Daily Mirror, le club de Bournemouth aurait jeté son dévolu sur Thierry Henry, l'actuel entraîneur du CF Montréal.

D'après plusieurs médias européens, le club anglais qui évolue en Championship (deuxième division anglaise) aurait même envoyé une demande officielle aux dirigeants montréalais pour pouvoir négocier avec l'entraîneur en place.

On connaît la renommée planétaire de l’ancien des Gunners, qui incarne l’une des plus belles carrières de l’histoire du football.

Il est donc légitime de voir des formations étrangères frapper à la porte de l'équipe montréalaise pour tenter de l’attirer dans leurs rangs. Car tous les amateurs de soccer connaissent la destinée qui semble toute tracée pour Thierry Henry : celle de diriger un jour un grand club européen.

Il était d'ailleurs un sérieux candidat au poste d'entraîneur du FC Barcelone l'an dernier. Le club catalan a finalement jeté son dévolu sur le Néerlandais Ronald Koeman.

Cela dit, je serais tout de même surpris de voir Thierry Henry partir dès cette saison.

Cela laissera un goût d’inachevé à la fois pour le club, les partisans et l'entraîneur lui-même.

Un beau projet de jeu s'est mis en place la saison dernière, malgré les difficultés qu'il a pu rencontrer depuis son arrivée.

Il a d’abord hérité des vestiges de l'ère Rémi Garde, avec des joueurs qu'il ne voulait pas forcément.

De plus, les équipes canadiennes ont été désavantagées au cours de la dernière saison en raison des mesures gouvernementales pour lutter contre la COVID. Montréal, Toronto et Vancouver ont dû déménager temporairement au sud de la frontière à cause des restrictions liées aux voyages pendant la pandémie.

Et les joueurs dans tout ça?

Le CF Montréal a été très actif sur le marché des transferts.

Le projet sportif est le critère principal pour un joueur dans son choix de carrière. Des recrues comme Victor Wanyama, Luis Blinks ou Djordje Mihailovic se sont engagés avec le club, car Thierry Henry en est le pilote. Le voir partir en ferait assurément réfléchir plus d'un.

J’ai d’ailleurs vécu ce type de mésaventure tout au début de ma carrière en France.

L'entraîneur qui m'avait recruté à l’Olympique de Marseille, Jean Fernandez, avait plié bagage seulement quatre semaines après mon arrivée.

J’ai été perturbé par ce changement pendant tout le camp. Cela a assurément eu une incidence sur la suite de ma carrière.

J’ai d’ailleurs demandé à être transféré dans un autre club moins de deux ans après mon arrivée.

L'organisation du CF Montréal aura donc beaucoup à faire au cours des prochains jours.

Tout faire pour garder leur tête de gondole, afin que les joueurs puissent revêtir leur toute nouvelle tenue avec l’esprit libre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !