•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les jeunes s'éclatent dans un autre gain du Rocket contre Belleville

Il célèbre son but au Centre Bell.

Ryan Poehling

Photo : TWITTER / Rocket de Laval

Radio-Canada

Le bon début de saison se poursuit pour le Rocket de Laval, qui a battu les Senators de Belleville 5-2, vendredi, à Montréal.

Cette fois-ci, ce sont principalement les espoirs de l'organisation du Canadien de Montréal qui ont permis à la troupe de Joël Bouchard de gagner.

Ryan Poehling, choix de premier tour du Tricolore en 2017, a lancé le bal après seulement 1 min 36 s de jeu avec son premier but de la saison. Sur la séquence, ses jeunes coéquipiers Jesse Ylonen, 21 ans, et Gianni Fairbrother, 20 ans, ont obtenu des mentions d'aide. Il s'agissait alors de la toute première présence sur la patinoire dans les rangs professionnels pour le défenseur Fairbrother.

Le club-école des Sénateurs a répliqué quelques minutes plus tard par l'intermédiaire de Cody Goloubef. Laurent Dauphin a toutefois redonné une priorité d'un but aux Lavallois moins de trois minutes plus tard.

En deuxième période, Rafaël Harvey-Pinard, 22 ans, a inscrit son deuxième filet de la campagne.

Il se rend au banc de son équipe pour célébrer une réussite.

Le choix de 7e tour du Canadien en 2019, Rafaël Harvey-Pinard

Photo : TWITTER / Rocket de Laval

Le Rocket a ensuite gonflé son avance en troisième période lors d'un jeu de puissance. Corey Schueneman a marqué son premier but dans l'uniforme du Rocket. Il a profité d'une passe de son coéquipier Ylonen avant de battre le gardien Joey Daccord d'un tir dans la lucarne.

Laval s'est ensuite doté d'une avance de quatre buts, à nouveau en raison du travail de Harvey-Pinard. Celui-ci a foncé au filet pour conclure une poussée d'Otto Leskinen en infériorité numérique.

Mark Kastelic a par la suite offert un peu de réjouissance aux partisans des Senators avec un but en supériorité numérique dans une cause perdante.

Le match en bref

Du côté des vainqueurs, Cayden Primeau a bloqué 24 des 26 tirs dirigés vers sa cage. Il enregistre ainsi sa deuxième victoire de la présente campagne.

Michael Frolik, cédé par le Canadien au Rocket à des fins de conditionnement, a disputé son premier match dans l'organisation montréalaise. Il a récolté deux tirs au but et deux minutes de pénalité.

Ryan Poehling, Laurent Dauphin, Rafaël Harvey-Pinard et Jesse Ylonen ont tous connu une soirée de deux points.

Laval complète sa série de quatre matchs contre Belleville avec une fiche de trois victoires et une seule défaite. L'équipe se prépare maintenir à accueillir le Moose du Manitoba, dès lundi, pour une nouvelle séquence de quatre duels.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !