•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des occasions, mais pas de victoire pour les Canadiennes contre les Américaines

Elle dégage le ballon de la tête.

Vanessa Gilles (à gauche) a obtenu sa troisième sélection avec l'équipe nationale.

Photo : Associated Press / Phelan M. Ebenhack

Radio-Canada

À leur premier match depuis mars 2020, les Canadiennes sont parvenues à causer des problèmes aux Américaines sur leur propre pelouse, mais elles se sont finalement inclinées 1-0, jeudi, à Orlando, dans leur premier match à la Coupe SheBelieves.

Ce samedi, à 15 h (HNE), ne manquez pas une rediffusion spéciale du match États-Unis c. Canada à ICI Radio-Canada Télé et sur notre site Internet.

Rose Lavelle a dénoué l’impasse pour les États-Unis à la 79e minute après un coup franc, mais les visiteuses nouvellement menées par la Britannique Bev Priestman ont créé certaines des occasions les plus franches de la rencontre.

Pour un premier match comme sélectionneuse, tu veux que tes joueuses laissent tout sur le terrain, et je suis vraiment fière de ce que j'ai vu, a-t-elle indiqué après la rencontre. L'état d'esprit était juste. Nous avons été braves, nous avons vraiment travaillé fort, et nous avons défié les États-Unis par moments. Je n'ai jamais cru que ce serait parfait, mais nous avons eu nos occasions.

Nous aurions dû conclure nos occasions, mais une fois rendues aux Jeux olympiques, je crois que nous allons le faire.

Bev Priestman, sélectionneuse du Canada

Dès la 17e minute, Janine Beckie a envoyé un coup de pied de coin sur la tête de Vanessa Gilles, qui a réalisé un grand match au poste d’arrière centrale. Elle a fait un match incroyable, a reconnu Priestman. La joueuse des Girondins de Bordeaux a cependant envoyé sa reprise dans les mains de la gardienne Alyssa Naeher.

Le Canada aurait certainement dû marquer à la 38e minute lorsqu’un tir dévié de Nichelle Prince a fait bondir le ballon jusqu’à Beckie, toute seule devant la gardienne. Mais sa faible frappe du gauche a directement abouti dans les pieds de Naeher.

Beckie a bousillé une autre occasion à la 54e lorsque Prince a sauté sur une passe en retrait mal ajustée pour se présenter devant Naeher. L’attaquante a eu la présence d’esprit de remettre le ballon à Beckie. Mais une nouvelle fois, elle a tiré sur la gardienne.

Le match a commencé de façon malheureuse pour les Canadiennes. Leur gardienne Kailen Sheridan s'est blessée sans avoir subi de contact visible, et elle a quitté le terrain en larmes.

Elle fera l'objet d'une évaluation ce soir. On se croise les doigts pour que tout aille bien, a précisé Priestman.

Sa remplaçante, Stephanie Labbé, a réussi un match remarquable et s’est signalée à de nombreuses reprises, notamment pour repousser au-dessus du cadre une tête à bout portant de Carli Lloyd (35e) ou pour saisir un bon tir de la toujours dangereuse Megan Rapinoe (52e).

Elles ont pu garder un bloc compact au milieu et elles l'ont bien fait, a souligné l'entraîneur américain Vladko Andonovski. Elles nous ont empêchés de faire des percées dans l'axe et nous ont forcé à jouer sur les côtés. C'est plus facile de défendre quand ça vient de l'extérieur. Mais nos joueuses ont été patientes.

La milieu de terrain canadienne Sophie Schmidt, entrée en jeu à la 55e minute, a obtenu à 32 ans sa 200e sélection avec l’équipe nationale.

Les Canadiennes devaient se débrouiller sans Christine Sinclair, Diana Matheson, Erin McLeod et Bianca St-Georges, blessées. Kadeisha Buchanan, Jordyn Huitema et Ashley Lawrence n'avaient pas été libérées par leurs clubs respectifs.

Le Canada sera de nouveau en action dimanche contre l'Argentine, qui a perdu 4-1 face au Brésil en après-midi.

Pour le prochain match, nous devons réaliser le même genre de performance et aller chercher une victoire convaincante, a conclu Priestman.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !