•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Avec 500 points, Connor McDavid dans un groupe sélect d'attaquants prolifiques

Le capitaine des Oilers a égalé Sidney Crosby en récoltant son 500e point à son 369e match.

Un hommage à Connor McDavid sur un tableau indicateur

Connor McDavid est le 21e joueur de l'histoire de la LNH à récolter 500 points avant de célébrer ses 25 ans.

Photo : usa today sports / Perry Nelson

Le capitaine des Oilers d’Edmonton, Connor McDavid, a récolté ses 500e et 501e points dans la Ligue nationale (LNH), mercredi soir, dans une victoire contre les Jets de Winnipeg. Un plateau atteint à 24 ans, après avoir disputé 369 matchs. Et ce n’est pas rien, car cette statistique impressionnante lui permet de se hisser au 8e rang des joueurs les plus rapides à amasser 500 points dans cette ligue plus que centenaire.

Il partage le 8e rang avec un certain Sidney Crosby. Un joueur auquel il a maintes et maintes fois été comparé depuis son passage électrisant dans les rangs juniors. Une comparaison aussi oppressante qu’inévitable pour un jeune joueur de centre canadien perçu comme un talent générationnel.

D’autant plus que les deux athlètes font partie d’un club sélect de six joueurs ayant été sélectionnés dès l’âge de 16 ans pour représenter le Canada au Championnat mondial de hockey junior.

En se taillant une place dans ce palmarès, McDavid a délogé du top 10 Alexander Ovechkin, le joueur russe le plus prolifique de tous les temps. Ovie avait eu besoin de cinq matchs de plus pour atteindre le plateau des 500 points.

McDavid y rejoint d’anciens joueurs célèbres des Oilers : Wayne Gretzky (le seul à avoir atteint ce plateau en amassant plus de deux points en moyenne par match) et Jari Kurri, dont plus de la moitié des buts (364 sur 601) ont été marqués après avoir reçu une passe de Gretzky. Bref, l’un des meilleurs duos de l’histoire du hockey. Mais aussi Kent Nilsson, qui a gagné la Coupe Stanley avec les deux compères en 1987 avant de partir pour l’Europe après 17 matchs dans l’uniforme des Oilers.

Mike Bossy est maintenant le seul joueur de ce top 10 à avoir récolté plus de buts que de passes, avec 275 buts et 226 passes pour 501 points. Pour atteindre le même nombre de points, McDavid a amassé 171 buts et 328 passes. Il est, à l’inverse de Bossy, le buteur le moins prolifique du lot.

La fiche la plus semblable à la sienne? Celle de Crosby : 181 buts et 320 passes.

Comble du hasard, Connor McDavid a récolté son 500e point dans un match l’opposant au fils d’un marqueur encore plus prolifique que lui. Le fils de Peter Stastny (3e au classement), Paul, a remporté ses deux mises au jeu contre McDavid au cours du match entre les Oilers et les Jets.

Notons finalement que seulement deux joueurs de ce top 10 ont terminé leur carrière dans la LNH avec moins de 1000 points. Eric Lindros, fréquemment blessé, a récolté 865 points en 760 matchs. Kent Nilsson, pour sa part, n’a joué que 553 matchs dans la LNH pour une récolte de 686 points.

Crosby, seul autre joueur actif du top 10, jouera jeudi son 999e match dans la ligue. Il a récolté 1275 points à ce jour.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !