•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Canada torpillé par le Monténégro aux qualifications olympiques de water-polo

Un joueur de water-polo se tient le visage à deux mains.

Le capitaine du Canada Nicolas Constantin-Bicari aux Jeux panaméricains de Lima, en 2019

Photo : Getty Images / Patrick Smith

La Presse canadienne

Le Canada s'est incliné 21-7 devant le Monténégro au tournoi de la dernière chance pour une qualification olympique en water-polo masculin à Rotterdam, aux Pays-Bas, lundi.

Le capitaine Nicolas Constantin-Bacari, Jérémie Côté et Sean Spooner ont inscrit deux buts chacun pour le Canada, dont la fiche est maintenant de 1-1. L’équipe avait amorcé la compétition avec une victoire de 11-7 contre le Brésil dimanche.

Dusan Matkovic et Aleksandar Ivovic ont été les têtes d'affiche du Monténégro (1-0), 6e au classement mondial, avec cinq buts chacun. Vladan Spaic en a ajouté trois sur trois tirs.

Le Monténégro était plus fort que nous aujourd’hui et nous n’avons pas bien joué. Je pense que nous avons eu un peu peur avec 6 ou 7 buts contre nous et cela nous a dérangés. Nous savions que ce serait difficile, a concédé l'entraîneur canadien Pino Porzio. Demain (mardi), ce sera une autre journée et un gros match nous attend contre la Géorgie et je suis sûr que le résultat sera bien différent.

La sélection canadienne devait initialement affronter la Turquie mardi, mais les Turcs ont été disqualifiés parce que cinq joueurs ont reçu des résultats positifs à la COVID-19.

La Grèce mène le groupe A avec deux victoires, suivie du Monténégro (1-0), du Canada (1-1), de la Géorgie (0-1) et du Brésil (0-2). Les quatre meilleures équipes de chaque groupe accéderont aux quarts de finale.

Les trois premières au classement final obtiendront leur billet pour les Jeux de Tokyo. Le tournoi se poursuit jusqu'à dimanche.

L’équipe masculine du Canada compte quatre participations aux Jeux olympiques, la plus récente à Pékin, en 2008, où elle a terminé 11e.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !