•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Olivier Léveillé médaillé de bronze aux mondiaux juniors de ski de fond

Il skie en forêt.

Olivier Léveillé

Photo :  Facebook

Radio-Canada

En terminant 3e du 10 km style libre à Vuokatt, en Finlande, Olivier Léveillé est devenu vendredi le troisième Canadien de l’histoire à récolter une médaille individuelle aux Championnats du monde juniors de ski de fond.

Le fondeur de 19 ans se retrouve désormais dans le sillon du grand Alex Harvey, double médaillé de bronze en 2007 et médaillé d’argent en 2008, ainsi que de Marie-Josée Pépin, médaillée d’argent en 1989.

C’est difficile à croire, mais je suis vraiment content, a dit Léveillé dans un éclat de rire.

Peut-être que j’ai rêvé à tout ça, mais je n’ai jamais pensé que ça se réaliserait, a poursuivi celui qui visait une place dans le top 10.

De voir la carrière qu’Alex Harvey a connue après avoir fait la même chose que moi aujourd’hui me remplit d’espoir pour l’avenir. Il est une légende. Je n’ai pas vraiment l’occasion de lui parler jusqu’à présent, mais je suis convaincu que je le ferai bientôt. Je vais prendre tous les conseils qu’il voudra bien me donner.

Une citation de :Olivier Léveillé, fondeur

Avec un temps de 24 min 53 s 9/10, l’athlète originaire de Sherbrooke a été devancé de 27,3 s par le vainqueur, le Norvégien Martin Kirkeberg Moerk (24:26,6). Le Finlandais Alexander Stahlberg (24:41,5) est monté sur la seconde marche.

Les choses ont bien failli mal tourner pour Léveillé quand il a brisé un bâton au milieu de sa seconde boucle de 3,3 km. Heureusement, il arrivait dans le haut d’une montée et quelqu’un a pu rapidement lui en remettre un autre.

Avant le départ, Léveillé a bénéficié de ceux de Brian McKeever. Le fondeur paralympique, présent au sein de l’équipe de fartage en raison de l’annulation de sa saison de Coupe du monde, l’a aidé à choisir et à préparer ses skis.

Rappelons qu’il y a un an, à ces mêmes mondiaux juniors, Léveillé faisait partie de l’équipe canadienne du relais 4 x 5 km qui avait décroché l’argent. Tom Stephen, Rémi Drolet et Xavier McKeever (le neveu de Brian) en étaient les autres membres.

Trois autres Canadiens étaient au départ parmi les 97 concurrents inscrits. Tom Stephen, de Calgary, a fini au 10e rang. Xavier McKeever, de Canmore, et Félix-Olivier Moreau, de Saint-Ferréol-les-Neiges, ont suivi en 37e et 38e positions.

Du côté féminin, Jasmine Drolet, de Rossland en Colombie-Britannique, a été la meilleure représentante de l’unifolié avec une 23e position, devant Molly Moller (38e), la Québécoise Liliane Gagnon (42e) et la Britanno-Colombienne Alexandra Luxmoore (50e).

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !