•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Raptors ne retrouveront pas Toronto cette saison

Plan éloigné du terrain de basketball

L'aréna Banque Scotia de Toronto n'a pas accueilli le moindre match en 2021.

Photo : La Presse canadienne / Chris Young

La Presse canadienne

Les Raptors ne joueront pas à Toronto cette saison. Tous les matchs prévus jusqu'à la fin du calendrier seront disputés à Tampa.

Les Raptors devront conclure leur campagne en Floride, a confirmé l'organisation jeudi, en raison des restrictions de voyage imposées par le Canada et les États-Unis pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Les Torontois présentent un dossier de 6-5 dans leur domicile temporaire, l'aréna Amalie, qu'ils partagent avec les champions en titre de la Coupe Stanley, le Lightning de Tampa Bay. La ville héberge également les Buccaneers, récents champions du Super Bowl, ainsi que les Rays, finalistes de la dernière Série mondiale.

La Floride nous a accueilli les bras ouverts et nous sommes reconnaissants pour l'hospitalité de Tampa et de l'aréna Amalie. Nous cohabitons avec des champions, et nous avons l'intention de perpétuer cette tradition gagnante avec nos nouveaux amis et supporteurs ici, a déclaré le président des Raptors, Masai Ujiri.

La décision de demeurer à Tampa n'est pas étonnante étant donné la situation sanitaire dans les deux pays.

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, a annoncé mardi qu'à compter de la semaine prochaine les voyageurs de retour d'un séjour dit non essentiel qui arriveront au pays par la voie terrestre devront présenter un test de dépistage négatif au coronavirus afin d'entrer sur le territoire.

Il ne s'agirait pas d'un enjeu pour les équipes de la NBA, qui sont testées quotidiennement, parfois même plus d'une fois par jour.

Le principal enjeu est toutefois d'ordre logistique. La frontière terrestre est toujours fermée aux voyages non essentiels qui ne sont pas des citoyens canadiens. Le pays exige que ceux-ci se placent en quarantaine pour 14 jours, ce qui serait impossible pour les formations de la NBA.

Les Raptors ont choisi d'élire domicile en Floride en novembre, sachant très bien que la décision prise jeudi était envisageable.

La NBA diffusera plus tard en février son calendrier pour la deuxième moitié de la saison, qui s'étendra de la mi-mars à la mi-mai. Les séries du circuit Silver se dérouleront ensuite jusqu'à la mi-juillet.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !