•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Canadienne Kia Nurse échangée au Mercury de Phoenix

La Canadienne manipule le ballon malgré l'insistance de trois adversaires.

Kia Nurse

Photo : Associated Press / Mike Carlson

Radio-Canada

La basketteuse Kia Nurse poursuivra sa carrière dans la WNBA à Phoenix.

L’Ontarienne est au centre d’un échange à trois équipes survenu mercredi entre le Liberty de New York, le Mercury de Phoenix et le Storm de Seattle.

Le Liberty a tout d’abord cédé Kia Nurse et Megan Walker au Mercury contre un sixième choix au repêchage cette année et leur premier choix de l’an prochain. New York est, par la suite, allé chercher Natasha Howard à Seattle en échange du premier choix au repêchage de cette année et un choix au premier tour de l’an prochain.

Le Storm n’a pas conservé le premier choix longtemps, il l’a échangé aux Wings de Dallas pour Katie Lou Samuelson et un choix de deuxième tour au repêchage de 2022. Les Wings seront la première équipe de l’histoire de la WNBA à pouvoir faire les deux premiers choix au cours du même repêchage.

Nurse aura donc joué trois saisons à New York. Le Liberty l’avait sélectionné au 10e rang lors du repêchage de 2018 de la WNBA. Elle a une moyenne de 11,6 points, 2,6 rebonds et 2 aides par match.

Sur Twitter, l'athlète olympique a remercié New York et a indiqué qu'elle avait hâte de se mettre au boulot avec sa nouvelle formation.

Je voudrais remercier Kia Nurse et Megan Walker pour leurs contributions à notre organisation, a déclaré le directeur général du Liberty de New York, Jonathan Kolb. La partie la moins plaisante de ce genre d'échange est que nous devons dire au revoir à des gens qui ont contribué à notre équipe de plusieurs façons.

Nous avons le privilège d’accueillir les multiples championnes de la WNBA Natasha Howard et Sami Whitcomb, a-t-il ajouté. L’importance de l’arrivée de Natasha à New York ne doit pas être sous-estimée. Elle est une joueuse étoile de la WNBA, très talentueuse, qui a travaillé très fort et qui mérite tout ce qu’elle a accompli, qui a contribué à des courses aux championnats avec de nombreuses équipes. Elle va s’intégrer parfaitement au système de jeu de Walt Hopkins.

Howard a gagné le titre de joueuse défensive de l’année en 2019. L'athlète de 29 ans a aidé le Lynx du Minnesota à remporter le championnat en 2017, puis le Storm de Seattle en 2019 et 2020.

Avec les informations de Associated Press, et CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !