•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rugby Canada réorganise son personnel d'entraîneurs après une plainte des joueuses

L'entraîneur donne ses instructions aux joueuses rassemblées autour de lui.

John Tait et les joueuses canadiennes ont remporté la médaille de bronze aux Jeux olympiques de Rio en 2016.

Photo : The Canadian Press / Sean Kilpatrick

Rugby Canada a annoncé qu’il procédait à un changement de direction au sein de son organisme en raison d’une plainte de joueuses.

Des membres de l’équipe nationale féminine de rugby à 7 ont déposé une plainte commune auprès de la fédération nationale qui viserait leur entraîneur-chef, John Tait.

Dans le communiqué publié vendredi, Rugby Canada ne fait pas mention du nom de John Tait. Il est plutôt mentionné que Sandro Fiorino supervisera sur une base temporaire les entraînements de l’équipe de rugby à 7. Il était déjà entraîneur de le la formation de rugby à 15.

Mick Byrne prendra la charge de l’équipe canadienne jusqu’à la tenue des Jeux olympiques de Tokyo, prévus à l'été 2021. Byrne a occupé le poste d'entraîneur spécialiste avec la Nouvelle-Zélande et l'Australie, en plus d'agir à titre de conseiller auprès de l'équipe canadienne féminine de rugby à 7 depuis 2012.

L'homme distribue des ballons avant un match.

Mick Byrne a travaillé avec l'Australie comme entraîneur spécialisé lors de la Coupe du monde de rugby de 2019.

Photo : Getty Images / Dan Mullan

Rugby Canada a aussi indiqué avoir retenu les services d’un enquêteur indépendant pour traiter la plainte.

Rugby Canada prend ces préoccupations très au sérieux. Nous suivons nos politiques et procédures internes qui sont conformes aux directives nationales bien établies en matière d'intervention, et d'une façon qui reflètent nos valeurs.

Une citation de :Allen Vansen, chef de la direction de Rugby Canada

John Tait est un ancien joueur professionnel de rugby de 47 ans. Il a dirigé la formation canadienne lors de sa conquête de la médaille de bronze aux Jeux de Rio en 2016. Celui qui œuvre au sein de Rugby Canada depuis plusieurs années s’était vu confier des tâches supplémentaires en août 2019, héritant d’un rôle de direction.

Jointe par Radio-Canada Sports, la joueuse Karen Paquin n'a pas voulu commenter la situation. Comme c'est un processus confidentiel, aucun commentaire ne sera émis, a-t-elle dit.

La Québécoise affirme que les joueuses ont appris la nouvelle il y a quelques jours. L'athlète olympique se réjouit de l'arrivée de Mick Byrne.

C'est un entraîneur talentueux avec beaucoup d'expérience dans le monde du rugby. Nous avons déjà travaillé avec lui par le passé.

Une citation de :Karen Paquin, joueuse de rugby

Paquin ne considère pas que ce changement nuira à la préparation de l'équipe, à moins de six mois des Jeux olympiques.

Notre préparation reste la même. Nous restons unies, en conservant le même objectif en tête, celui de bien faire à Tokyo, explique-t-elle.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !