•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Récupérer ses médailles? Meaghan Benfeito se « croise les doigts »

Elle donne une entrevue près d'une piscine.

Meaghan Benfeito

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La plongeuse Meaghan Benfeito a repris l’entraînement lundi, quatre jours après avoir tout perdu dans l’incendie de son immeuble en copropriété à Mirabel.

Benfeito s’est confiée à l’équipe de Tout un matin, mardi, sur les ondes d’ICI Radio-Canada Première, au sujet de cet incendie qui, heureusement, n’a pas fait de victimes.

La plongeuse de 31 ans s’est dite choyée du soutien qu’elle et son conjoint, le footballeur Alexandre Dupuis, ont reçu depuis jeudi. Elle a cependant tenu à retourner à l’entraînement le plus rapidement possible, pour se changer les idées.

Ç’a fait du bien. Les gens étaient là pour moi. Mon équipe est incroyable, a souligné Benfeito, qui se prépare pour les Jeux olympiques de Tokyo. Mon entraîneur était super drôle, il essayait de faire des blagues un peu. Ç’a fait du bien d’être entourée de gens.

Selon elle, les enquêteurs tentent toujours de comprendre les causes de l’incendie. On lui a cependant expliqué que, pour une raison toujours inconnue, un balcon de l’immeuble se serait enflammé, ce qui aurait fait exploser une bonbonne de propane. Le barbecue auquel était liée la bonbonne n’aurait pas été allumé au moment de l’incident.

J’étais sur mon téléphone quand j’ai entendu une explosion, a raconté Benfeito. J’ai regardé mon balcon, et j’ai vu les flammes. J’ai pris mon manteau, mon foulard, j’ai mis mes bottes et j’ai appelé le 911. Je suis allée voir si le monsieur d’en bas était correct. Il m’a dit qu’il l’était. On est sorti dehors.

Quand c’est l’hiver, vous prenez vos manteaux, vous mettez vos bottes et vous sortez tout de suite. Les pompiers m’ont dit que ma réaction était la meilleure que j’aurais pu avoir.

Une citation de :Meaghan Benfeito

Parmi tous les biens partis en fumée se trouvaient ses trois médailles olympiques. Son conjoint, à son arrivée sur les lieux, a immédiatement demandé aux pompiers s’il était possible de les sauver, a expliqué la plongeuse.

Il a finalement été impossible de le faire, puisque les planchers ont commencé à s’effondrer quelques minutes plus tard. Des démarches ont été entreprises auprès du Comité olympique canadien pour récupérer les médailles.

Est-ce que je vais les ravoir? Je n’en ai aucune idée encore, a reconnu Benfeito. Le processus est commencé. Mais je crois que ce sera possible. D’autres athlètes les ont perdues. D’autres se sont fait voler. Et ils ont eu leurs médailles. Je me croise les doigts, mais c’est sûr que ce ne sera pas les mêmes. Nous sommes en santé, je suis correcte, mon chum est correct, c’est ce qui compte.

Plus tard dans la journée, Plongeon Canada a annoncé que Benfeito recevait le titre d'athlète féminine de l'année pour 2020. Ses deux médailles d’or à la Série mondiale, à Montréal en avril dernier, ont aidé le Canada à obtenir sa meilleure performance de l'histoire à cette compétition.

À lire aussi :

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !