•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Meaghan Benfeito a tout perdu dans l'incendie de sa résidence

Meaghan Benfeito embrasse sa médaille

Meaghan Benfeito avec l'une de ses deux médailles de bronze aux Jeux olympiques de Rio, en 2016

Photo : Getty Images / Christophe Simon

La Presse canadienne

La plongeuse québécoise Meaghan Benfeito, triple médaillée olympique, et son conjoint ont tout perdu, jeudi soir, dans l'incendie de leur immeuble à condos à Mirabel.

Selon sa relationniste Marie-Annick L'Allier, une bonbonne de propane aurait explosé sur un balcon situé à proximité de celui de la plongeuse de 31 ans.

Le conjoint de Benfeito, le footballeur Alexandre Dupuis, a d'ailleurs publié des images du brasier sur Instagram, avec la mention Appréciez ce que vous avez... car tout peut disparaître en une minute! Nous avons perdu notre domicile ce soir. Heureusement, personne n'a été blessé. J'espère que certaines de nos affaires sont encore intactes, mais j'en doute. Au moins, Meaghan et moi sommes sains et saufs!

Selon Marie-Annick L'Allier, Benfeito aurait notamment perdu ses trois médailles olympiques ainsi que ses deux médailles d'or acquises aux derniers Jeux panaméricains, à Lima, au Pérou.

Benfeito, encore ébranlée par l'incendie, devrait discuter de cette catastrophe avec les médias au courant de la semaine prochaine.

Un immeuble à appartements brûle.

La résidence du couple Benfeito-Dupuis en flammes

Photo : Courtoisie Alexandre Dupuis - Instagram

En attendant, son ex-coéquipière Mélanie Rinaldi a lancé une campagne GoFundMe pour venir en aide à Benfeito, qui était assurée, mais qui ne pourra tout récupérer - dont ses médailles, qui ont une valeur inestimable à ses yeux.

En milieu d'après-midi vendredi, cette campagne avait permis d'amasser 4125 dollars.

À lire aussi :

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !