•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Euro aura lieu dans les villes prévues, le huis clos envisagé

Gros plan d'un trophée

La coupe devant le logo de l'Euro 2020

Photo : The Associated Press / Matthias Schrader

Agence France-Presse

L'UEFA a répété mercredi son engagement d'organiser l'Euro dans les 12 villes choisies, comme prévu, du 11 juin au 11 juillet. Elle se fixe début avril comme date limite pour décider de la capacité de chaque stade.

C'est ce qu'a expliqué dans un communiqué le président de l'UEFA, Aleksander Ceferin, à l'issue d'une rencontre avec les représentants des villes hôtesses :

  • Londres, stade Wembley (90 000 personnes);
  • Munich, aréna Allianz (67 812);
  • Amsterdam, aréna Johan Cruyff (54 990);
  • Dublin, stade Aviva (51 700);
  • Bilbao, stade San Mamès (53 332);
  • Budapest, stade Ferenc-Puskas (65 000);
  • Glasgow, stade Hampden Park (52 063);
  • Copenhague, stade Parkem (38 065);
  • Bucarest, aréna Nationala (55 600);
  • Bakou, stade olympique (68 000);
  • Rome, stade olympique (73 000);
  • Saint-Pétersbourg, stade FK Zenit (69 500).

Le Championnat d'Europe de soccer avait été reporté de 2020 à 2021 à cause de la pandémie.

Les choses devraient être très différentes à propos du virus à mesure que nous nous approcherons du tournoi, a tenu à faire remarquer M. Ceferin. Et il est important que nous donnions aux villes d'accueil et aux gouvernements autant de temps que possible pour se faire une idée précise de ce qu'on pourra faire en juin et juillet.

Nous devons nous donner les meilleures chances de permettre aux amateurs de revenir au stade, a-t-il ajouté.

L'UEFA doit être flexible face aux différents défis et circonstances que chaque ville rencontrera en ces temps de pandémie, a dit l'UEFA dans un communiqué.

La date limite pour présenter les plans afin de recevoir les amateurs a été reculée au début du mois d'avril, est-il précisé.

L'UEFA a déjà travaillé sur quatre scénarios, ville par ville, en fonction de la situation sanitaire :

  • un stade plein;
  • un stade rempli de 50 à 100 % de sa capacité avec des mesures sanitaires;
  • un stade rempli de 20 à 30 % de sa capacité avec des mesures sanitaires;
  • un stade vide pour des matchs à huis clos.

Cette mise au point de l'UEFA survient après les révélations du président du Bayern de Munich, Karl-Heinz Rummenigge, qui a affirmé que l'UEFA envisageait d'organiser l'Euro dans un seul pays.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !