•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jennifer King, première femme noire entraîneuse adjointe dans la NFL

Une entraîneuse de football tente de faire échapper le ballon à son joueur en tirant sur son bras.

Jennifer King

Photo : AP / Julio Cortez

La Presse canadienne

Jennifer King est devenue la première femme afro-américaine à obtenir un poste d'entraîneuse adjointe à temps plein dans la Ligue nationale de football (NFL), mardi, après sa nomination auprès des demis offensifs de l'équipe de Washington.

King a passé la totalité de la saison 2020 dans un rôle de stagiaire auprès de l'entraîneur-chef Ron Rivera et a travaillé avec l'entraîneur des demis offensifs de l'équipe, Randy Jordan.

Auparavant, elle avait agi comme stagiaire auprès de Rivera avec les Panthers de la Caroline.

King a également été une adjointe à l'Université Dartmouth et avec les Hotshots de l'Arizona, une équipe de l'Alliance américaine de football.

Elle a joué pendant 12 saisons et a remporté deux championnats avec le Phoenix de la Caroline et les Sharks de New York, comme quart, receveuse et demi de sûreté.

Selon Rivera, Jennifer King s'est présentée à Washington avec enthousiasme face à l'occasion qui s'offrait à elle, et elle mérite pleinement cette promotion.

Son potentiel est illimité, a affirmé Rivera. Elle a eu la chance de vivre ce que représente le travail d'un instructeur à temps plein dans cette ligue pendant la saison, ainsi que les innombrables heures consacrées à la préparation pendant l'intersaison.

Elle a affiché toutes les qualités nécessaires pour oeuvrer à temps plein au sein de mon personnel, a ajouté Rivera. Elle travaille avec ardeur, elle est une excellente communicatrice et une personne de qualité.

Coach King est toujours désireuse d'apprendre et elle a montré une remarquable croissance depuis qu'elle a commencé ici la saison dernière.

Randy Jordan s'est dit enchanté de pouvoir compter sur l'apport de King à temps plein.

Elle a été extrêmement utile l'année dernière, car elle voyait le jeu dans une perspective différente, et elle a été une très bonne communicatrice, a-t-il dit.

Le match éliminatoire entre Washington et les Buccaneers de Tampa Bay a été le premier dans l'histoire de la NFL où se trouvait une femme dans un rôle d'entraîneuse sur chacune des deux lignes de côté.

Les Buccaneers en avaient deux : Lori Locust, adjointe de la ligne défensive, et Maral Javadifar, adjointe au développement de la force et au conditionnement physique.

Huit femmes ont travaillé au sein des personnels d’entraîneurs dans la ligue cette saison et six ont participé aux matchs éliminatoires.

Bruce Arians, l'entraîneur-chef des Buccaneers, avait d'ailleurs déclaré que la présence de femmes représentait la voie de l'avenir.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !