•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Grenier chute à Kronplatz, Worley l'emporte

Elle frôle une porte de l'épaule gauche dans un slalom géant.

Valérie Grenier

Photo : Getty Images / Millo Moravski/Agence Zoom

Radio-Canada

La Canadienne Valérie Grenier a chuté, sans gravité, en première manche du slalom géant de la Coupe du monde de Kronplatz, mardi, en Italie. La Française Tessa Worley a renoué avec la victoire, tandis que Mikaela Shiffrin a fini 4e.

Grenier avait pourtant bien démarré sa descente.

Les préposés avaient arrosé le parcours, alors c’était glacé à certains endroits, a-t-elle expliqué. La piste n’était vraiment pas facile aujourd’hui, et c’était très bumpy.

En haut de piste, j’étais dans les meilleurs intervalles, a-t-elle précisé. J’allais très vite et ça se passait vraiment bien. Mais ensuite, je ne sais pas trop ce qui s’est passé. J’ai coupé la ligne un peu et je suis tombée.

Heureusement, ma chute n’avait rien de spectaculaire, et il n’y a pas de dommages, a-t-elle tenu à ajouter.

L’athlète de 24 ans assure que sa confiance est très bonne à l’approche des Championnats du monde qui auront lieu à Cortina d'Ampezzo, en Italie, du 8 au 21 février, et que Radio-Canada Sports diffusera en direct sur le web.

J’ai très bien skié et c’est très encourageant de voir que j’étais parmi les meilleures dans les premières portions du parcours, a-t-elle affirmé. Je veux prendre que le positif de cette journée et amener ça à mes prochaines courses prévues aux mondiaux. Les choses vont bien, je suis dans la bonne voie et je dois continuer comme ça. 

L'autre Canadienne en lice, Cassidy Gray, a fini 43e de la première manche et n'a pas pu se qualifier pour la seconde, réservée aux 30 premières.

Tessa Worley l'a emporté grâce à une excellente seconde manche qui lui a permis de dépasser la Suisse Michelle Gisin (6e), la plus rapide dans le premier parcours, mais qui a commis une grosse faute dans la dernière partie de la seconde descente.

Elle passe entre deux portes dans un slalom géant.

Tessa Worley

Photo : Getty Images / Millo Moravski/Agence Zoom

Grâce à un temps de 2 min 11 s 38/100, Worley a devancé la Suisse Lara Gut-Behrami de 27 centièmes et l'Italienne Marta Bassino, de 74 centièmes.

L'Américaine Mikaela Shiffrin a fini au pied du podium après avoir commis une erreur de trajectoire dans la seconde manche.

C'était la 14e victoire de Worley, qui n'avait pas gagné en Coupe du monde depuis octobre 2018.

Bassino conserve la première place du classement de la spécialité. Elle devance Worley et Gisin. Shiffrin est 5e.

La Canadienne Valérie Grenier est 21e.

La Slovaque Petra Vlhova est en tête du classement général toutes disciplines confondues.

Schwarz l'emporte à Schladming

Les skieurs, eux, disputaient un slalom en Autriche en soirée. L'Autrichien Marco Schwarz (1:44,04) a devancé les Français Clément Noël (+0,68) et Alexis Pinturault (+0,82).

Le Canadien Erik Read a pris le 22e rang (+3,84). Il était 19e après la première manche, mais n'a pu faire mieux que la 29e place dans la seconde.

Son compatriote Justin Alkier (+3,70) a conclu la première manche au 37e rang et ne s'est pas qualifié pour la seconde.

Avec les informations de Agence France-Presse, et Sportcom

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !