•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Début de saison le 3 avril dans la MLS, les clubs canadiens encore dans l'incertitude

Vue générale du stade pendant un match

Le stade Saputo est le domicile du CF Montréal.

Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

Radio-Canada

C’est sans savoir dans quelles dispositions ils y participeront que les clubs canadiens de la MLS ont appris lundi que la ligue entendait amorcer son calendrier le 3 avril prochain.

En raison du contexte sanitaire, la MLS affirme qu’elle continue de travailler avec les trois clubs canadiens de la ligue au sujet des plans pour la saison 2021, qui sera précédée d’une période de préparation de six semaines à partir du 22 février. Les joueurs devront se soumettre à une quarantaine avant de retrouver leurs coéquipiers.

La question de la convention collective n’est toujours pas réglée non plus. La MLS a invoqué la clause de force majeure à la fin de l’année 2020 pour renégocier l’accord de travail.

La MLS a depuis proposé aux joueurs de prolonger de deux ans la convention collective, donc jusqu’en 2027, sans baisse salariale. L’association des joueurs a présenté une contre-proposition samedi dernier, mais les modalités sont inconnues. Un accord doit être conclu avant le 28 janvier.

Peu après avoir annoncé les dates importantes de sa prochaine saison, la MLS a publié un nouveau communiqué qui indique qu'elle a rejeté la contre-proposition des joueurs. Le circuit Garber dit s'engager à verser aux joueurs 100 % de leurs salaires cette année s'ils acceptent une prolongation de deux ans de la convention collective.

La MLS souhaite amorcer ses éliminatoires le 19 novembre, après les 34 matchs prévus au calendrier pour chaque équipe, dont la nouvelle venue, celle d’Austin au Texas. La finale de la Coupe MLS aurait lieu le 11 décembre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !