•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Heat fera appel à des chiens renifleurs pour détecter la COVID-19

Ils se disputent le ballon au début d'une rencontre.

Des joueurs du Heat de Miami et des Pacers d'Indiana

Photo : AP / Ashley Landis

La Presse canadienne

Le Heat de Miami misera notamment sur une escouade canine pour permettre à quelques partisans d’assister à ses matchs en toute sécurité.

La formation floridienne utilisera des chiens renifleurs à l'American Airlines Arena pour détecter la COVID-19.

À partir de cette semaine, des billets seront disponibles pour un nombre limité de spectateurs, à condition que ceux-ci se soumettent au flair des canidés entraînés pour l’occasion.

Le recours aux chiens renifleurs n’est pas nouveau, a déclaré Matthew Jafarian, le vice-président du Heat et responsable de la stratégie commerciale. On les voit dans les aéroports ou dans des situations critiques pour la police et l'armée. Nous les utilisons dans les arénas depuis des années pour détecter des explosifs.

Le recours aux chiens renifleurs de COVID-19 a été mis en place dans les aéroports à Dubaï, aux Émirats arabes unis, et à Helsinki, en Finlande, au cours des derniers mois.

Une étude allemande, publiée l'année dernière, a révélé que les chiens parvenaient à détecter la COVID-19 dans 94 % des cas qu’on leur soumettait.

Avant les matchs du Heat, les partisans seront dirigés vers une zone de dépistage où les chiens passeront près d'eux. Si le chien poursuit son chemin sans s’arrêter, le partisan pourra entrer. Mais si le chien s'assoit, c'est un signe qu'il détecte le virus et le partisan ne sera pas admis.

Si un partisan est allergique ou a peur des chiens, le Heat offrira la possibilité d'éviter ce type de dépistage et de plutôt se soumettre à un test rapide d'antigène. Le Heat affirme que ces tests peuvent être traités en moins de 45 minutes.

L’équipe de Miami utilisera d'autres protocoles de détection, comme un questionnaire médical que devront remplir tous les invités. Le port du masque sera obligatoire en permanence, tandis que les concessions ne vendront que de l'eau ou des boissons gazeuses.

Le premier match du Heat tenu devant un public restreint est prévu jeudi contre les Clippers de Los Angeles. Les détenteurs d’abonnements de saison pourront réserver un siège pour une première fois lundi.

Le Heat avait joué à guichets fermés lors de ses 451 derniers matchs. La formation de Miami a indiqué qu'elle allait permettre moins de 2000 spectateurs pour l'instant.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !